Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

The Dark Knight Rises : La presse ose ne pas être unanime en France

En début de semaine, le film The Dark Knight Rises a été présenté à la presse américaine, avant sa sortie dans ce pays ce 20 juillet. Sans surprise, la nouvelle oeuvre de Christopher Nolan est accueillie avec des louanges à l'infini. En France, les médias semblent néanmoins moins unanimes, les journalistes osant plus fréquemment remettre en cause le travail du cinéaste.

A la fin de la projection presse de The Dark Knight Rises le 18 juillet dans une salle de cinéma des Champs-Elysées, des applaudissements se sont fait entendre, prouvant que, ô étonnement, TDKR remplissait son devoir de suite de l'énorme (en termes de chiffres au box-office et de critiques) Dark Knight. Toutefois, des journalistes ont élevé leur voix pour dire que non, ce Batman n'est pas aussi bien qu'il aurait pu l'être.

"Nolan n'a donc nullement manqué de courage, il a juste déçu parce qu'il avait atteint le sommet dès le deuxième épisode." (Nouvelobs.com) "Au bout de 2h45 épuisantes, le film de Christopher Nolan laisse sur sa faim. Trop sérieux, trop flou, il n'arrive jamais à la hauteur de son ambition." (Première.fr) "L'homme chauve-souris se perd dans un blockbuster sans âme, dernier et moins bon volet de la trilogie signée par le réalisateur du Prestige et de Inception." (Evene.fr) "On est tenu en haleine de façon un peu artificielle", dira encore un journaliste des Inrocks au micro de Vodkaster. Ecran Large écrira "TDKR n'est donc pas l'apothéose attendue et souffre encore trop de la comparaison avec ses prédécesseurs." De plus, le vilain Bane est inlassablement dévalorisé devant le mythique Joker.

Les critiques ne sont pas virulentes, la maîtrise de Nolan est immanquablement saluée et la déception est souvent le fruit d'une attente trop grande, mais il est visiblement possible de ne pas ressortir entièrement conquis par The Dark Knight Rises. Aux Etats-Unis, le site RottenTomatoes, qui recensait 86% de critiques de journalistes positives, a dû fermer l'accès aux commentaires car des fans enragés menaçaient de tuer ceux qui osaient critiquer Batman et Nolan.

Le réalisateur lui-même a réagi par l'intermédiaire de l'Associated Press, expliquant "comprendre" la passion excessive de fans qui aiment sans condition l'homme-chauve-souris, personnage culte depuis soixante-dix ans. Cependant, avec la terrible fusillade lors de l'avant-première du film à Denver, ces excès ont désormais un écho déplacé.

The Dark Knight Rises, en salles le 25 juillet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel