Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Afida Turner : Découvrez ses premiers pas au cinéma aux Etats-Unis, en anglais !

9 photos
Lancer le diaporama

Afida Turner, c'est l'ancienne Lesly Mess de Loft Story 2. Elle a depuis épousé (en juillet 2007) le fils de Tina Turner, Ronnie, d'où le nom Turner, et elle a repris son vrai prénom, d'où le Afida.

Débrouillarde et décidée, Afida Turner veut percer depuis de longues années. En France, ça n'a malheureusement pas vraiment accroché. Il a fallu qu'elle s'envole pour les Etats-Unis. Aujourd'hui, elle vit dans un 120 m2, près de Beverly Hills, en Californie, et s'évertue à rencontrer quotidiennement des producteurs de musique, car elle chante, et des producteurs de films, car elle joue.

Lorsqu'elle parle de sa carrière naissante à Los Angeles, Afida Turner a tendance à prononcer les phrases "J'ai fait quelques films", ou encore "Je suis actrice".

Et nous avons retrouvé les premiers pas de la jeune lionne prometteuse bourrée d'énergie, qui datent de 2008.

Dans ce passage du film What Up, The Sweep réalisé par Dale Stelly, la jeune femme pourtant d'habitude surexcitée joue une courte scène durant laquelle elle parvient à contrôler ses émotions. Ce n'est vraiment pas mauvais, Afida Turner incarne une banquière qui jette deux dragueurs prétentieux, incarnés par deux mauvais acteurs en revanche.

Puis dans l'autre extrait, c'est dans le film Single Black Female, toujours réalisé par Dale Stelly, Afida Turner se glisse dans la peau d'une jeune chanteuse à qui l'on met des bâtons dans les roues.

C'est une agréable surprise que de voir notre Frenchy commencer à réussir aux States, vivre son rêve américain. Belle comme elle est, ce serait étonnant qu'elle ne poursuive pas sur cette lancée...

A noter que ce fameux réalisateur Dale Stelly apparaissait dans un reportage d'Accès Privé sur Afida Turner et promettait face caméra à l'ancienne lofteuse un premier rôle dans une super production très prochainement qui devait s'appeler French Connections. L'avenir nous dira s'il a tenu parole.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel