Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Afshan Azad de Harry Potter : Son frère et agresseur est condamné et en prison !

Afshan Azad de Harry Potter : Son frère et agresseur est condamné et en prison !
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Afshan Azad, alias Padma Patil de Harry Potter, lors de l'avant-première des Reliques de la mort à Londres le 11 novembre 2010
2 photos
Lancer le diaporama
Afshan Azad, alias Padma Patil de Harry Potter, lors de l'avant-première des Reliques de la mort à Londres le 11 novembre 2010

Le frère d'Afshan Azad, l'actrice de Harry Potter, mémorable pour avoir été la cavalière de Ron dans le quatrième volet, a été condamné à six mois de prison pour avoir agressé sa soeur. Le motif de cette attaque qui a eu lieu le 21 mai 2010 : la jeune Afshan, 22 ans, fréquentait un garçon non musulman.

La cour de justice de Manchester a jugé le frère d'Afshan, nommé Ashraf et âgé de 28 ans, qui l'a attaquée violemment et durant environ trois heures. Elle a été frappée plusieurs fois et a été tirée par les cheveux après avoir été entendue au téléphone, discutant avec son petit ami de confession hindoue. Devant ces accusation, Ashraf Azad avait plaidé coupable d'agression et blessures corporelles.

Au cours de l'audience, le juge a pu entendre en détails le déroulé de cet événement tragique : Ashfan a été traitée de prostituée, de salope et sa famille, d'origine bangladeshi lui a crié : "Epouse un musulman ou tu vas mourir." Face à cette situation, elle a fui son foyer de Manchester et l'actrice vit désormais à Londres.

Effrayée par les conséquences, elle avait voulu retirer sa plainte : "J'aime profondément mon père et mon frère. La procédure judiciaire ne m'a apporté aucun soulagement et, si elle se poursuit, ce sera encore pire." Les raisons de son choix sont diverses et délicates, mais le juge n'a pas tenu compte de cette demande, estimant que le coupable devait être puni et qu'il fallait mettre fin au cercle infernal des crimes d'honneur. La jeune fille n'a pas souhaité se rendre au tribunal, craignant certainement des représailles.

Son père, qui l'avait menacée de mort au moment des faits, avait négocié un sursis de douze mois contre une amende de 500 livres sterling, mais n'a pas reconnu avoir menacé de mort sa fille.

Malgré ce drame, la comédienne a souhaité se rendre à l'avant-première à Londres de Harry Potter et les Reliques de la mort - partie I en novembre dernier, arborant un sourire courageux et oubliant la tragédie familiale qu'elle a vécue, et qu'elle vit encore.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image