Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Agathe Auproux atteinte d'un cancer : Le beau soutien de Nathalie Marquay

23 photos
Lancer le diaporama
Nathalie Marquay adresse un message à Agathe Auproux dans "C'est que de la télé", jeudi 21 mars 2019
Jeudi 21 mars 2019, Nathalie Marquay a tenu à apporter publiquement son soutien à Agathe Auproux qui lutte contre un cancer (un lymphome plus exactement) dans "C'est que de la télé". Une maladie qu'elle ne connaît que trop bien.

Agathe Auproux a reçu un nouveau soutien après avoir révélé sa maladie le 11 mars 2019. Jeudi 21 mars, Valérie Benaïm était de retour sur C8 avec un nouveau numéro de C'est que de la télé. Présente autour de la table, Nathalie Marquay (52 ans) a adressé quelques mots à la chroniqueuse de Balance ton post âgée de 27 ans.

Après avoir mis en avant son T-shirt "Tout le monde contre le cancer", Miss France 1987 a confié : "Je voulais juste faire un petit mot pour Agathe que je ne connais pas, mais qui est votre amie. Je voulais lui dire avec Jean-Pierre que, franchement, on était très fiers de son combat et on l'embrasse très très fort." Une déclaration qui touchera, à coup sûr, Agathe Auproux.

Cette maladie, Nathalie Marquay la connaît malheureusement très bien. En 1997, elle avait souffert d'une leucémie. Et, il y a quelques mois, c'est son époux Jean-Pierre Pernaut qui luttait contre un cancer de la prostate. Après environ deux mois d'absence, le journaliste de 38 ans a repris l'antenne fin novembre, pour le plus grand plaisir des téléspectateurs de TF1 qui suivent assidûment le JT de 13h. "Je suis guéri. Mon médecin m'a dit que je pouvais dire que j'étais guéri. Bon, on va faire quelques petits contrôles dans ce genre de maladie pendant quelques années, mais je suis guéri", confiait-il le 12 janvier dernier dans l'émission Bonsoir !, sur Canal+.

Révélations sur sa maladie et soutiens

Pour rappel, c'est le 11 mars dernier qu'Agathe Auproux a révélé sur Instagram qu'elle était atteinte d'un lymphome. Elle a expliqué qu'elle suivait une chimiothérapie depuis décembre dernier. Un traitement qui durera encore trois mois. "Je suis souvent à l'hôpital, je suis très fatiguée, je perds mes cheveux, j'ai un cathéter que je déteste placer sous ma peau, indiquait la belle brune. Mais tout va bien. Tout va bien. Je me repose. Je ne vais pas mourir. Je réponds très bien au traitement. J'avais juste besoin d'arrêter de mentir, ou tout du moins d'arrêter de faire semblant ici devant vous tous les jours. Je fais un métier d'image et je pensais que ce serait plus facile de garder tout ça pour moi. C'était finalement devenu complètement schizophrénique et oppressant. C'est plus sain de l'assumer. Ça me soulage."

Par la suite, Agathe Auproux a reçu de nombreux messages de soutien sur les réseaux sociaux. Très vite, elle a donc tenu à remercier tout le monde, en story Instagram : "Tous vos messages. C'est fou. À ceux qui me remercient de briser un tabou, d'avoir parlé publiquement : vos témoignages par milliers, sur vos combats, souvent bien plus durs que le mien, forcent le respect et l'admiration. Je suis tellement touchée par vos mots, votre résilience, par la vérité de ce qu'on partage aujourd'hui." Ensuite, c'est dans Balance ton post que l'ex-chroniqueuse de TPMP s'était exprimée, jeudi 14 mars.

"Je me sens mieux dans ma vie de tous les jours. Par exemple, je ne mettais plus que des cols très hauts parce que j'avais absolument peur qu'on voie un petit bout de ce fameux cathéter et là, maintenant, je peux sortir avec des T-shirts tout à fait simples. Si on l'aperçoit, c'est pas très grave. Je peux sortir avec les cheveux dans un état... C'est pas très grave. Je vis beaucoup plus sereinement avec la maladie. Je l'ai complètement acceptée, donc je suis dans une démarche beaucoup plus honnête", avait-elle notamment confié.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel