Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Dan Wheldon : Le champion d'IndyCar est décédé après un terrible accident

24 photos
Lancer le diaporama
Dan Wheldon est décédé au cours d'un accident lors de la dernière manche du championnat d'IndyCar le dimanche 16 octobre 2011

Les images sont terribles. Le verdict sans appel.

Dan Wheldon, 33 ans, est décédé dimanche dans un effroyable accident lors de la dernière manche du championnat d'IndyCar qui se disputait à Las Vegas, rapporte l'AFP. Le pilote britannique, vainqueur de la mythique course des 500 Miles d'Indianapolis en mai dernier, une seconde victoire sur le célèbre ovale après 2005, participait à sa troisième course seulement de la saison.

Cette saison, l'ancien vainqueur du championnat en 2005 n'était pas un pilote Indy à plein temps. Il ne participait qu'à sa troisième course de la saison et était parti en dernière position dans le cadre d'une opération qui devait lui permettre de partager une coquette somme de 5 millions de dollars avec un fan s'il gagnait la course.

Le drame s'est déroulé au 12e tour de la course, sur un circuit où les voitures atteignent des vitesses de pointe de 360 km/h. Alors que les voitures roulaient de manière très compacte, une première voiture a touché la roue d'une autre, a fait une embardée, et un autre pilote lui a alors roulé dessus. Les voitures qui suivaient n'ont pu éviter l'amas de tôle, plusieurs ont pris feu et plus de la moitié des pilotes sur les 34 engagés ont été impliqués dans le crash. Dan Wheldon, au volant de sa monoplace numéro 77, s'est lui envolé, a percuté les grillages de sécurité avant de retomber lourdement sur le sol. Le pilote, évacué rapidement à l'hôpital universitaire de Las Vegas, est décédé deux heures après des suites de ses blessures.

L'ensemble des pilotes encore en lice a alors décidé de ne pas terminer la course. Ces derniers ont décidé de lui rendre hommage en effectuant cinq tours d'honneur, devant les membres des différentes écuries et du public, le tableau d'affichage affichant un unique numéro, le 77.

Dario Franchitti, le nouveau champion d'IndyCar, était sous le choc à l'annonce de la disparition du sportif : "Je suis sous le choc. Je blague avec lui à la présentation des pilotes et quelques minutes plus tard, il n'est plus là. Je voyais bien que certains cherchaient à faire des trucs fous. J'aime quand ça roule dur, mais pas de cette façon. Une petite faute de quelqu'un et... On se met tellement de pression pour gagner, mais aujourd'hui tout ça n'a plus d'importance."

La violence de l'accident a également entraîné l'hospitalisation de l'Australien Will Power pour des douleurs au dos, de la Britannique Pippa Mann pour des brûlures et de l'Américain JR Hildebrand pris de vertiges. Une scène décrite par Ryan Briscoe, passé une fois l'accident terminé : "Je n'avais rien vu de tel. Quand nous avons roulé dans les débris au tour suivant, on aurait dit une scène de guerre de Terminator. C'était effrayant."

Le patron de l'IndyCar, Randy Bernad, a lui aussi tenu à rendre hommage à Dan Wheldon : "L'IndyCar, ses pilotes et ses chefs d'écurie, ont décidé de ne pas finir la course. Les pilotes ont décidé d'effectuer cinq tours de circuit pour rendre hommage à Dan Wheldon. Nos pensées et nos prières vont à sa famille."

Dan Wheldon laisse une femme, Susie, et deux enfants, Sebastian, 2 ans, et Oliver, 7 mois.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel