Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Émilie Dequenne en mission : Son opinion ferme contre la maltraitance infantile

Michel Ferracci et sa femme Emilie Dequenne au photocall lors de l'ouverture de la 8ème édition du Champs-Élysées film festival (CEFF) au Cinéma Publicis à Paris, France, le 18 juin 2019. © Federico Pestellini/Panoramic/Bestimage
8 photos
Lancer le diaporama
Michel Ferracci et sa femme Emilie Dequenne au photocall lors de l'ouverture de la 8ème édition du Champs-Élysées film festival (CEFF) au Cinéma Publicis à Paris, France, le 18 juin 2019. © Federico Pestellini/Panoramic/Bestimage
Dans "La Maladroite", elle interprète une directrice d'école en proie au doute face à un possible cas de maltraitance infantile. Émilie Dequenne en profite pour s'exprimer sur le sujet.

Ce mardi 19 novembre, France 3 propose un très beau téléfilm. La Maladroite, adapté du roman éponyme d'Alexandre Seurat, paru en 2015 et lui-même librement inspiré de l'affaire Marina Sabatier qui a secoué la France en 2009, aborde le sujet des la maltraitance des enfants. Isabelle Carré et à Émilie Dequenne campent les directrices d'écoles primaires investies et inquiètes et c'est cette dernière qui s'exprime sur le sujet sur Buzz TV du Figaro Live.

S'il traite d'un sujet difficile, "ce film est d'une pudeur absolue", assure l'actrice. "Il n'est certes pas évident, mais il est d'une pudeur et d'une sensibilité telles qu'il est plus que regardable, il est nécessaire." L'histoire de la petite Stella qui multiplie les absences et les stigmates sur le corps, qui est "maladroite", n'est pas une fiction. Mais le problème n'est pas vraiment là, le film met aussi en exergue l'immobilisme des institutions françaises. "Un enfant devient un numéro sur un dossier, explique Émilie Dequenne, le système est extrêmement lent." "Il n'y a pas encore suffisamment de moyens pour protéger rapidement les enfants." Et c'est là que réside tout le problème : "C'est un devoir sociétal de protéger les enfants", assène l'actrice de Rosetta. Elle invite à contacter les institutions compétentes, "des choses sont en train de se mettre en place, notamment le 119 [Service national d'accueil téléphonique pour l'enfance en danger, NDLR]". Depuis le début des années 2010, le SNATED traite environ 33 000 appels d'enfants en danger ou de leurs proches par an.

Interrogée par Le Parisien, la scénariste Françoise Charpiat "espère que ce téléfilm interpellera le plus grand nombre". "Si on sent quelque chose, il ne faut pas rester seul avec ses questions, mais en parler dans son entourage, aux spécialistes du numéro 119. Les enseignants ont un rôle fondamental, car ils sont en contact avec les enfants au quotidien. Les absences répétées, le carnet de santé manquant, un enfant qui a faim tout le temps doivent interpeller. Tous les cinq jours, un enfant meurt sous les coups de ses parents. Les progrès doivent venir de tous. La responsabilité est collective."

Et c'est bien là le nerf de la guerre pour Émilie Dequenne. Si ce film a une réelle vocation d'informer sur la maltraitance des enfants, il met surtout le doigt sur "l'importance d'être concerné", il doit créer "l'envie de réveiller tous et chacun", c'est un véritable "appel à la réaction".

Émilie Dequenne, qui concède sans mal vouloir faire du divertissement, avoue pourtant que ce film est d'utilité publique. "Pour le coup, je me sens utile. Faire ce film, c'est un plaisir différent, car on parle de quelque chose d'important."

La Maladroite, mardi 19 novembre 2019 à 21h00 sur France 3.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Héloïse évoque sa maladie dans "N'oubliez pas les paroles" - France 2
Héloïse évoque sa maladie dans "N'oubliez pas les paroles" - France 2
Rapprochement entre Mathieu et Alexandre dans "L'amour est dans le pré", sur M6
Rapprochement entre Mathieu et Alexandre dans "L'amour est dans le pré", sur M6
Vincent Cassel critique "Quotidien", dans l'émission "C à vous, la suite", pour avoir lancé une polémique sur le film "Enorme".
Vincent Cassel critique "Quotidien", dans l'émission "C à vous, la suite", pour avoir lancé une polémique sur le film "Enorme".
Laura et Benoît de "L'amour est dans le pré 2020" prêts à construire une famille
Laura et Benoît de "L'amour est dans le pré 2020" prêts à construire une famille
Amelie Mauresmo dans ol'émission On est en direct ! présentée par Laurent Ruquier.
Amelie Mauresmo dans ol'émission On est en direct ! présentée par Laurent Ruquier.
Booder raconte le premier AVC de Mouss Diouf sur scène, auprès de Jarry dans le "Jarry Show" sur YouTube.
Booder raconte le premier AVC de Mouss Diouf sur scène, auprès de Jarry dans le "Jarry Show" sur YouTube.
Jesta Hillmann et Benoit Assadi le jour de leur Gender reveal (10 octobre 2020).
Jesta Hillmann et Benoit Assadi le jour de leur Gender reveal (10 octobre 2020).
Sonia, candidate des "Reines du shopping" sur M6, confie avoir perdu du poids. Il y a un an, elle pesait 63 kilos de plus.
Sonia, candidate des "Reines du shopping" sur M6, confie avoir perdu du poids. Il y a un an, elle pesait 63 kilos de plus.
Kelly Vedovelli fait sensation avec son costume sexy de Halloween dans "Touche pas à mon poste" sur C8.
Kelly Vedovelli fait sensation avec son costume sexy de Halloween dans "Touche pas à mon poste" sur C8.
Alessandra Sublet en plein "pétage de plomb" dans sa voiture - Instagram
Alessandra Sublet en plein "pétage de plomb" dans sa voiture - Instagram
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image