Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Finale de Pékin Express 2020 : Julie et Denis gagnants malgré de gros imprévus !

Ça y est, c'est la finale de "Pékin Express 2020". Julie et Denis et Pauline et Aurélie se sont affrontés durant trois sprints intermédiaires et un sprint final. Des courses très stressantes pour les candidats, car le temps, c'était de l'argent !

Dans cette finale de Pékin Express 2020, Pauline et Aurélie et Julie et Denis ont tout donné pour tenter de valider leur cagnotte et en remporter le contenu. Les soeurs lilloises avaient 70 000 euros en poche au départ et les amoureux Corses, 30 000 euros. Qui a gagné de l'argent ? Qui en a perdu ? Et surtout, qui a remporté cette grande finale de Pékin Express ? Réponse tout de suite !

Comme toujours lors d'une finale de Pékin Express, le temps c'est de l'argent. Lors des trois premières courses, les équipes ont pu gagner ou perdre des sous. Dès lors qu'un premier binôme a atteint le drapeau rouge, un compte à rebours est lancé pour le binôme adverse puisque tant qu'il n'a terminé sa course, il perd 10 euros par seconde de retard, soit 600 euros par minute et 36 000 euros par heure. De l'argent qui est remis à l'équipe adverse.

Premier sprint intermédiaire

Les équipes doivent se rendre à la Grande Muraille de Chine où les attend un défi. Ils doivent faire rouler une bille afin qu'elle rentre dans un trou en soufflant dans une paille. Un jeu d'adresse, de précision et de patience. Après 17 essais, les Corses réussissent et prennent la route, eux qui avaient accumulé du retard à cause de l'auto-stop. Pour les soeurs lilloises, c'est la Bérézina. Elles y arrivent au terme de 82 essais ! Résultat, leur balise sonne, signifiant que le binôme adversaire a déjà fini la course. Elles comprennent qu'à partir de maintenant, elles perdent de l'argent. Pour ne rien arranger, elles sont coincées dans les bouchons. Au final, lorsqu'elles rejoignent enfin Stéphane Rotenberg, elles apprennent qu'elles ont perdu l'intégralité de leur cagnotte. Julie et Denis ont donc 100 000 euros. C'est la première fois dans l'histoire de Pékin Express.

Deuxième sprint intermédiaire

Les équipes ont seulement 8 km à parcourir afin de se rendre dans un restaurant qui leur est attribué pour effectuer leur mission. Ils doivent réaliser un serpentin de pommes de terre et en vendre pour 100 yuans (13 euros). La recette a l'air simple, mais, en fait, il est bien compliqué de disposer la pomme de terre crue en accordéon sur son bâtonnet, car elle se casse. Les soeurs lilloises qui sont premières n'y arrivent pas et commencent à s'agacer. Julie et Denis font preuve de plus de dextérité. Du côté de la vente, les binômes tombent notamment sur des Français, ce qui les aide beaucoup. Les Corses sont les premiers à gagner les 100 yuans. Ils prennent donc la route, mais, manque de chance, il y a un barrage de police et ils se font arrêter ! Le chauffeur descend du véhicule et est contrôlé. Ils perdent quinze très longues minutes et leur chauffeur a ensuite du mal à trouver l'endroit qu'ils doivent rejoindre. Les filles aussi se perdent, car le parc est très grand. Au final, c'est encore Julie et Denis qui remportent le sprint. Ils conservent donc leur 100 000 euros.

Troisième sprint intermédiaire

Les binômes ont 75 kilomètres à parcourir avant d'arriver sur le lieu de la mission. Les Corses ont une nouvelle fois de la chance. La première voiture qu'ils arrêtent accepte de les emmener jusqu'à destination. Pauline et Aurélie trouvent une voiture, mais au bout de quelques minutes, leur chauffeur décide de s'arrêter pour manger. Elles doivent donc de nouveau faire de l'auto-stop. Les Corses arrivent à la mission et se retrouvent sur la plus haute plateforme du monde (400 mètres du sol). Ils doivent chacun leur tour repérer des numéros et résoudre avec eux une énigme mathématique. Denis le vit très mal, car il a peur du vide. Il perd ses moyens, a bien du mal à voir les chiffres et s'énerve contre la pauvre Julie qui n'a rien fait. Ils perdent beaucoup de temps et ça ne s'arrange pas avec l'énigme à résoudre. Ils reprennent tout de même la route en premier et gagnent la course. Ils concrétisent donc leur cagnotte de 100 000 euros. Pauline et Aurélie n'arrivent pas à rejoindre Stéphane Rotenberg. La production décide de les rapatrier pour permettre le bon déroulement du sprint final qui doit avoir lieu le soir même.

Sprint final

Même si les soeurs gagnaient la finale, elles repartiront donc avec 0 euro. Pour ce dernier sprint, les binômes doivent se rendre à des points de passage. À chacun de ses points, ils doivent répondre à une question posée par un ancien candidat de Pékin Express. Chaque mauvaise réponse leur vaut trois minutes de pénalité. Pauline et Aurélie sont les premières à prendre la route, ce qui déstabilise les Corses qui s'embrouillent une nouvelle fois.

Au premier point de passage, les soeurs ne connaissent pas la réponse. Elles repartent néanmoins avant que les Corses n'arrivent. C'est alors que le couple trouve la bonne réponse, MAIS, elle est comptée comme fausse à cause d'une mauvaise prononciation. Pour ne rien arranger, le chauffeur qui les a conduits jusqu'ici veut les empêcher de prendre une nouvelle voiture, car il pensait qu'il aurait de l'argent en échange de cette course en voiture. Pourtant, Julie et Denis ont bien prévenu qu'ils n'avaient rien pour le payer. Alors qu'ils tentent de faire de l'auto-stop, à plusieurs reprises, ce monsieur sabote leurs négociations. C'est la pire situation possible et c'est une première dans l'histoire de Pékin Express. Les amoureux perdent donc beaucoup de temps.
Au deuxième point de passage, Pauline et Aurélie trouvent la réponse et repartent tout de suite. Julie et Denis accumulent encore et toujours du retard, car leur chauffeur s'est trompé de route (les soeurs sont déjà au dernier point de passage à ce moment-là). Heureusement, ils trouvent la bonne réponse et repartent vite.
Au troisième point de passage, les soeurs se trompent et héritent d'une pénalité de 3 minutes. Julie et Denis, qui ont toujours du retard, ont du mal à trouver le lieu et ne connaissent pas la réponse à la question. Denis perd son sang-froid.

Il faut à présent rejoindre le stade olympique de Pékin, s'emparer de deux torches et parcourir 2 km à pied. Les soeurs qui sont en tête depuis le début du sprint final ne trouvent pas la bonne entrée du parc. Pendant un moment, elles vont même dans le mauvais sens. Julie et Denis sont (enfin) en route et sont déposés à quelques centaines de mètres des flambeaux. C'est alors, sans que l'on sache qui a pris les flambeaux en premier, que l'on découvre la course à pied de 2 km. Julie aperçoit le point d'arrivée et croit voir les soeurs devant elle. Denis ne les voit pas et continue de courir et d'encourager sa compagne. C'est alors qu'ils remarquent que de fortes lumières s'illuminent. Ils comprennent qu'ils ont gagné Pékin Express. C'est en larmes que Julie fait ses derniers pas et elle s'écroule à genoux sur le sol et fond en larmes. Denis est très ému également. Le couple n'en revient pas, il a pris sa revanche et repart avec 100 000 euros.

En ce qui concerne les audiences, Pékin Express est arrivée troisième, derrière France 3 et Les enfants du secret (rediffusion) et TF1 (Prodigal Son). L'émission a rassemblé 3,41 millions de téléspectateurs. La part de marché s'élève à 13,7% sur les individus de 4 ans et plus et à 23,2% sur les ménagères de moins de 50 ans. Il s'agit de la meilleure audience de l'émission depuis juillet 2012.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Maxime partage la première échographie de son bébé le 10 mai 2020.
Julie et Denis de "Pékin Express 2020" en interview pour "Purepeople", en janvier
Pauline et Aurélie de "Pékin Express" en interview pour "Purepeople", janvier 2020
Hillary réalise sa dernière échographie avant l'accouchement, 23 mai 2020.
Bande-annonce de Koh-Lanta, épisode prévu le 8 mai 2020 sur TF1.
Anaïs Camizuli pousse un coup de gueule contre les internautes qui insultent sa fille sur les réseaux - Instagram, 26 décembre 2019
10 secondes d'Emilie Nef Naf pour "Purepeople", février 2020
Marion Game parle de son salaire dans Scènes de ménages - L'Instant de Luxe sur Non Stop People, 11 mai 2020
Extrait de l'émission "On n'est pas couché" - France 2, samedi 18 janvier 2020
Rym a été clashée par Booba le 8 mai 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel