Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

French Kiss, mode d'emploi

French Kiss, mode d'emploi
2 photos
Lancer le diaporama

Rouler un patin, une galoche, une pelle, autant de doux sobriquets pour désigner LE baiser sensuel/sexuel par excellence : le French Kiss. Encore une particularité bien française, direz-vous ? Que nenni, plus d'un couple s'est laissé tenter par ce baiser mouillé, avec la langue s'il vous plaît. A tel point que les modes d'emploi pullulent sur Internet. Avec ou sans les yeux fermés, la langue dans un sens ou dans l'autre, et les mains, j'en fais quoi ? Découvrez les réponses à vos questions (saugrenues) dans notre vrai-faux mode d'emploi.

Étape 1 : Choisir un partenaire, plutôt mignon c'est mieux, de sexe féminin ou masculin selon ses préférences. Ah oui, et consentant aussi. Se placer face à face (attention au baiser manqué qui fait tâche), assis, debout, allongés, au choix. Le mieux étant d'être à peu près à la même hauteur (sur la pointe des pieds, penché, accroché).

Étape 2 : Approcher son visage du sien, lèvres entrouvertes, avec une mine de circonstance (haro aux visages crispés et sourires pathologiques). Si les lèvres sont sèches, possibilité de les humidifier légèrement, mais pas trop non plus (gare à l'effet poulpe).

Étape 3 : Contact ! Les lèvres se pressent l'une contre l'autre. Varier le baiser, plus ou moins appuyé selon l'intensité du moment. Et bien sûr, c'est l'heure de sortir l'accessoire grâce auquel un baiser devient un French Kiss : la langue. Attention, on y va mollo, un peu de langue au début, pour sonder l'autre (il aime ou pas ?). Interdiction d'y aller au forcing en collant sa lécheuse jusqu'à la luette (ça c'est pour plus tard). La langue caresse les lèvres, rentre gentiment, fait les présentations et se mêle à l'autre avec délicatesse.

Étape 4 : Bien sûr, prendre soin de fermer les yeux pendant tout ce temps, car on n'a jamais vu deux zouaves s'embrasser les yeux ouverts, ce serait très bizarre. Essayez, mais la vue n'est pas excitante et le fou rire assuré.

Étape 5 : Et vous restez là, les bras ballants ? Erreur, le French Kiss, ça se passe aussi avec les mains. Elles caressent, encadrent le visage de l'autre, se baladent dans les cheveux, déshabillent. Bref, elles doivent servir. Là, même chose, il faut y aller en douceur. Après, c'est selon, du gentil pelotage à plus si affinités.

Étape 6 : Vous ne savez plus s'il faut tourner la langue dans le sens des aiguilles d'une montre ou l'inverse ? Mais pourquoi penser aussi rationnellement, il n'y a pas de règle ! Le French Kiss n'a rien de géométrique ni de technique, c'est une histoire de ressenti. On n'est pas là pour livrer un combat de langues, mais pour des caresses. Ca lèche, ça mordille (doucement on a dit, pas question de lui tirer un " aïe " de douleur), c'est une danse à inventer à deux. Et bonne nouvelle, elle change avec chaque partenaire, donc pas moyen de s'ennuyer. Le mieux, c'est d'oublier tout programme préétabli. Et d'arrêter de lire notre mode d'emploi ? Nan, on a encore des choses à vous dire.

Étape 7 : Ca commence à fatiguer ? Faites des pauses. D'une, ça permet de reprendre son souffle, et de deux, ça laisse le temps de s'occuper d'autre chose, d'une oreille ou d'un cou par exemple. Et on revient lorsqu'on est en manque.

Saviez-vous qu'une minute de French Kiss, c'est une dizaine de calories brûlées ? Et oui, s'embrasser c'est du sport. La preuve, en un baiser mouillé, vous activez une trentaine de muscles, entre ceux des lèvres, de la langue et du visage. Une vraie gymnastique douce. Moins ragoûtant, c'est aussi 250 bactéries échangées, mais heureusement 95% sont inoffensives (qu'en est-il des 5% restant ?). D'où l'idée de se brosser les dents avant ou de s'offrir une pastille mentholée, ça fait jamais de mal.

Étape 8 : Pour la suite, on vous laisse libre. Soit le French Kiss est une sorte d'apparition venue de nulle part, une étincelle érotique qui vient exciter votre journée, soit elle n'est que le prélude à plus d'action, mais là, on vous laisse faire, vous n'avez plus besoin de nous.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel