Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Grand Prix du Japon : Jules Bianchi dans un état critique après un accident

Disputé ce dimanche 5 octobre sur une piste détrempée, le Grand Prix du Japon a été remporté par Lewis Hamilton. Le triomphe du Britannique est cependant éclipsé par un grave accident survenu dans les derniers tours du Grand Prix et impliquant un coureur français.

Jules Bianchi, pilote chez Marussia, a été victime d'une sortie de piste. Le Niçois, petit-neveu de Lucien Bianchi et le petit-fils de Mauro Bianchi, tous les deux frères et pilotes automobiles, est allé s'encastrer dans une grue qui était en train de procéder à l'évacuation de la monoplace d'Adrian Sutil (Sauber). Si aucune image n'a été diffusée par les écrans de contrôle sur le circuit de Suzuka, on sait selon les premières informations que le jeune pilote de 25 ans a été évacué, inconscient, vers l'hôpital le plus proche. Un hélicoptère devait au départ transporter le pilote de Formule 1, mais le plafond étant trop bas, Bianchi a finalement été placé dans une ambulance, escortée par des motards.

Outre les premières informations rapportées par l'AFP, Adrien Sutil a commenté le crash de son confrère, revenant sur son état de santé : "L'état de santé de Bianchi est critique. J'espère qu'il se trouve entre de bonnes mains. Je me tenais debout à côté de la scène du crash. Je ne veux pas en dire plus", a-t-il déclaré à son retour au paddock, visiblement choqué. La FIA, qui a tardé à commenter l'accident, a confirmé cet état critique.

Du côté des pilotes, c'est le choc. Nico Rosberg (Mercedes), qui a fini deuxième après un départ en pole position, s'est aussi exprimé sur le drame : "Je ne pense pas à la course, je pense à mon collège, a déclaré l'Allemand devant la presse. J'ai reçu des informations et cela semble très, très sérieux. J'espère que ça ira au mieux."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image