Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Kerry Katona : Alcool, drogue, la descente aux enfers d'une Atomic Kitten pointée du doigt

13 photos
Voir 13 photos
Les abus en tous genres, Kerry Katona s'en est lassée. Elle en parle d'ailleurs de manière apaisée... même quand des internautes le lui rappellent, violemment, sur les réseaux sociaux.

On peut tenter d'oublier le passé. Il finit toujours par ressurgir d'une manière ou d'une autre. Kerry Katona, qui souhaitait juste montrer sa nouvelle tenue favorite à ses abonnés Instagram, a fait face à un commentaire peu flatteur le 10 mars 2021... qu'elle est parvenue à prendre avec le sourire. "Tes abus de cocaïne et d'alcool ont complètement ruiné ton apparence, lui a-t-on jeté au visage. Sans vouloir t'offenser." Vraiment ?

C'était sans compter sur la candeur splendide de l'ancienne membre du groupe Atomic Kitten. Kerry Katona, qui n'a jamais fait de ses excès un secret d'état, en répondu en toute quiétude : "Je ne me vexe pas ! La beauté se cache sous la peau, ma chère. Elle scintille de l'intérieur ! Passe une belle journée." Un sang froid redoutable pour celle qui avouait, à plusieurs reprises, que la drogue avait été une fidèle complice pendant de longues années.

En 2019, la jeune maman révélait qu'elle souffrait d'un trouble bipolaire et qu'elle avait commencé à consommer des substances illicites, voire dangereuses, à l'âge de 14 ans. Elle a été prise en charge, en cure de désintoxication, en 2008 et 2010. "Je n'étais pas vraiment accro, expliquait-elle au Mirror. J'avais juste atteint un point où je me sentais beaucoup trop seule. La cocaïne était ma meilleure amie. Elle était toujours là pour moi quand je me sentais mal. Quand je me sentais inutile, elle m'offrait amour et confiance en moi. Mais tout ceci était un mensonge."

Les soucis sont derrière elle. À 40 ans, Kerry Katona l'assure, elle ne se sent plus tentée par la drogue. Elle ne consomme même plus d'alcool quand elle est seule chez elle. Il faut dire qu'elle a vite compris que ces substances pouvaient être redoutables pour elle comme pour quiconque. Le 6 juillet 2019, son ex-mari, l'ex-rugbyman George Kay, est mort après avoir consommé une quantité importante de cocaïne dans sa chambre d'hôtel...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image