Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laurent Jalabert amer : Fin de l'aventure tricolore après son terrible accident

Laurent Jalabert à la tête de l'équipe de France de cyclisme sur route, c'est fini. Le terrible accident dont il avait été victime il y a un mois l'a paradoxalement aidé à assumer une décision qu'il avait bien du mal à prendre. L'ancien coureur de 44 ans quitte donc l'équipe bleue, non sans quelques remords, regrets et griefs...

Depuis chez lui à Montauban (Tarn-et-Garonne), où il se repose et récupère de sa grave collision avec une voiture, Laurent Jalabert explique à L'Équipe les raisons de sa décision. Il évoque ainsi une envie qui lui trotte dans la tête "depuis la fin des Jeux olympiques, [qu'il a] très mal vécus", avec aucun titre à la clé. "Ça s'arrêtait là, même si ce n'est pas ce que je souhaitais, poursuit-il. Il y a bien eu les Championnats du monde et une belle aventure humaine avec Thomas Voeckler et tout le groupe autour de lui. Je me suis même dit que ça valait peut-être la peine de poursuivre. J'ai voulu me laisser l'hiver pour réfléchir et en discuter avec David Lappartient [président de la Fédé, NDLR]. Mais malheureusement, on n'en a pas eu l'occasion."

Les propos sont amers, et l'on sent un Laurent Jalabert désabusé lorsque vient le moment d'évoquer l'entourage de la Fédération, remarquablement absent : "J'ai seulement vécu les Jeux comme une injustice parce que j'ai manqué de soutien. Ce n'est pas moi qui avais choisi de prendre un pistard pour l'épreuve sur route mais j'ai été jugé comme le seul responsable de l'échec de l'équipe de France." Et Laurent Jalabert d'ajouter : "Tout d'un coup, j'étais le paria. Les journalistes m'ont demandé si je comptais rester à la tête de l'équipe de France. Ce fut comme une grosse claque, je ne m'y attendais tellement pas... J'aurais trouvé opportun d'avoir un peu de soutien mais il n'est jamais venu."

C'est donc l'accident qui aurait pu lui coûter la vie qui a décidé l'ancien roi de la petite reine à prendre sa décision : "Mon accident de la route m'a beaucoup fait réfléchir. J'avais du mal à me déterminer, il a précipité ma décision."

Une aventure qui se termine donc de façon abrupte et qui laissera donc plus de regrets que de bons souvenirs...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Eric des "12 Coups de midi" n'a pas pu profiter de la totalité de ses gains - émission du 3 juillet 2020, sur TF1
Jean-Paul Belmondo a fait un tour en hélicoptère à Saint-Tropez le 2 juillet 2020.
Shy'm se dévoile en train de bronzer sur Instagram le 30 juin 2020.
Duo Maintenant dans "Incroyable talent, la bataille du jury", le 30 juin 2020, sur M6
Grégoire Puel
Amel Bent a republié une séquence d'elle en train de partager un câlin avec l'une de ses deux filles sur Instagram le 29 juin 2020.
Mohamed Siaaliti, ex-candidat de "Koh-Lanta" en 2019 sur TF1, s'exprime au JT de 20 heures de France 2 lundi 29 juin 2020.
Maryse Gildas évoque sa nouvelle vie sans Phillipe Gildas, décédé en octobre 2018 - 27 juin 2020, Non Stop People
Eric des "12 Coups" de midi parle de sa nouvelle vie dans l'émission du 29 juin 2020, sur TF1
Mathilde, la belle-fille de Didier Deschamps, apparaît dans un reportage de "50' Inside, le mag" (TF1), consacré au renouveau de Saint-Tropez. Ell y livre ses secrets pour un corps de rêve. Le 27 juin 2020
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel