Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Les muses de Jean Paul Gaultier

Les muses de Jean Paul Gaultier
Hommage à Amy Winehouse
27 photos
Lancer le diaporama
Les muses de Jean Paul Gaultier Hommage à Amy Winehouse

Lorsque Jean Paul Gaultier aime, il le crie haut et fort sur son podium. Ses muses ne se cachent pas dans l'ombre d'un backstage, mais se tiennent bien au contraire sous les flashs des photographes. Chaque final de défilé révèle une invitée surprise, une égérie maison, une personnalité chère au créateur : Madonna, Farida Khelfa, Grace Jones, Beth Ditto, Arielle Dombasle, Mylène Farmer, Carla Bruni, Dita von Teese... Les femmes qui l'inspirent sont avant tout des personnalités hors du commun, dont certaines font partie de sa famille mode depuis des années.

Car Jean Paul Gaultier est avant tout fidèle en amour. Si Farida Khelfa défilait encore pour lui en 2010, c'est en 1979 qu'ils se sont rencontrés. Mannequin star pour la maison durant des années puis directrice du studio Couture, elle a réalisé en 2011 le film " Jean-Paul Gaultier ou les codes bouleversés ", comme une lettre d'amour à celui qui a aussi bien marqué sa vie à elle que l'industrie de la mode. Le documentaire met d'ailleurs en scène Carla Bruni, une autre amie de longue date du créateur, puisque dans une autre vie, la première Dame défilait sur les podiums de Jean Paul Gaultier.

Mais ce que préfère avant tout Gaultier, c'est habiller les showgirls. On ne compte plus les collaborations entre le créateur et les chanteuses, qui ont fait appel à ses services pour des costumes de scène uniques et sur-mesure, qui resteront d'ailleurs dans l'histoire. Du corset à bonnet conique de Madonna pour son "Blond Ambition Tour" en 1990, en passant par les tenues sexy que portait Mylène Farmer dans ses clips et lors de ses tournées depuis le début des années 90, sans oublier les robes de diva de Kylie Minogue et d'Arielle Dombasle. On se souvient également de la robe cage de Grace Jones, ou de ses tenues hautes en couleurs et délirantes, immortalisées par l'objectif de Jean Paul Goude

Mais les égéries du couturier n'appartiennent pas uniquement au passé. La maison Gaultier est très sensible à la nouvelle vague d'artistes qui secoue le monde de la pop ou du spectacle vivant d'aujourd'hui. La pin-up Dita von Teese ou la chanteuse Beth Ditto sont ainsi venues agrandir la famille des muses de Jean Paul Gaultier. Deux "bêtes de scène" qui ont chacune imposé leurs univers diamétralement opposé, le glamour rétro pour l'une, et le rock'n'roll délicieusement trash pour l'autre. Jean Paul Gaultier semble avoir habillé toutes les femmes qui le faisaient vibrer, excepté une seule : Amy Winehouse. La chanteuse anglaise a inspiré sa dernière collection haute Couture printemps-été 2012. Un défilé comme un hommage stylistique à une artiste disparue beaucoup trop tôt dont l'héritage dépasse largement l'industrie de la musique.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel