Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Lock-Out : Après Taken, la jolie Maggie Grace est encore maltraitée

5 photos
Lancer le diaporama

Dans Taken, Liam Neeson arpentait les rues de Paris et ses bas-fonds pour sauver sa fille enlevée par un réseau de prostitution. Quatre ans après le succès phénoménal du film d'action, la jolie Maggie Grace se retrouve encore dans une situation fâcheuse puisqu'elle jouera la fille du président, kidnappée et enfermée dans une prison en orbite autour de la Terre.

C'est au tour de Guy Pearce (Le discours d'un Roi) de venir au secours de la belle, moins par envie que par nécessité puisqu'il doit regagner sa liberté après avoir été injustement accusé de conspiration. Ceux qui pensaient à Fortress, la série B des années 90 avec Christophe Lambert en pleine évasion de sa prison spatiale, seront vite rassurés : Lock-Out frappe dur, fort et vite. Scindée en deux partie, la bande-annonce alterne un interrogatoire brutal, où les noms des acteurs apparaissent de manière très amusante, et un concentré d'action et d'explosion survitaminé dans l'espace. Lock-Out sort le 20 avril 2012 aux Etats-Unis.

Une nouvelle aventure tonitruante signée par Europacorp, la société de production française spécialiste du cinéma d'action. Par ailleurs, la suite de Taken est actuellement en plein tournage entre la Turquie et la France et a de quoi intriguer puisque cette fois-ci, c'est la jolie Maggie Grace qui volera au secours de Liam Neeson et Famke Janssen, enlevés par le père d'un des ravisseurs tués dans le premier film. Rade Šerbedžija (Au pays du sang et du miel) campera ce personnage diabolique devant la caméra du Français Olivier Megaton (Colombiana).

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image