Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Ludivine Malle devenue esclave sexuelle de son coach : Son saisissant témoignage

Ludivine Malle devenue esclave sexuelle de son coach : Son saisissant témoignage
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Ludivine Malle sacrée championne de France 2018 de roller artistique en juillet 2018.
5 photos
Lancer le diaporama
Championne dans une discipline très peu connue du grand public, le roller artistique, Ludivine Malle a livré son expérience douloureuse face caméra, dans "66 minutes", sur M6, au début du mois de décembre. La jeune femme a raconté comment son entraîneur avait abusé d'elle durant des années.

L'omerta qui règne dans le monde du sport se brise peu à peu. À l'international mais aussi en France. C'est à visage découvert que Ludivine Malle, 21 ans, a accepté de raconter comment son entraîneur avait abusé d'elle de ses 13 ans jusqu'à ses 17 ans, la violant plusieurs fois par semaine alors qu'elle habitait chez lui.

Destinée à une belle carrière dans le domaine du roller artistique, Ludivine Malle entre dans le monde du haut niveau en 2009, quand le directeur des équipes de France la repère lors d'une compétition et veut qu'elle intègre la sélection nationale. Très vite, il propose aux parents de l'adolescente originaire de Fougères, près de Rennes, de la prendre sous son aile et de la faire venir en région parisienne, où il habite, pour qu'elle puisse suivre un cursus sport-études. D'abord réticents, ils acceptent lorsque ce dernier leur offre de l'héberger dans son appartement où il vit avec sa femme et ses deux enfants. Un gage de sécurité pour les parents de Ludivine qui donnent leur accord.

Clubs libertins et échangistes

Elle emménage quelques jours plus tard avec son entraîneur, qui ne tarde pas à profiter de ce rapprochement physique pour abuser sexuellement de sa nouvelle jeune pensionnaire. "Le jour de mon anniversaire, le 5 décembre 2010, le jour de mes 13 ans, il me dit : 'Je vais te faire un cadeau, je te promets, ça va pas faire mal.' Il commence comme d'habitude et puis il va me violer cette nuit-là. Je n'ai pas vraiment compris ce qu'il c'était passé. Je n'avais jamais vu l'anatomie d'un homme", a confié la championne de roller artistique dans 66 Minutes, sur M6, le 9 décembre dernier. À partir de là, l'entraîneur continuera de la violer plusieurs fois par semaine jusqu'à ses 17 ans, sans que personne ne s'en aperçoive, profitant de l'absence de sa femme, notamment le midi, pour sévir. Le père de famille va jusqu'à la conduire dans des clubs libertins et échangistes, exerçant une vraie pression psychologique sur Ludivine, la menaçant durant les entraînements.

Les parents de la jeune athlète décident de venir la récupérer le jour où ils découvrent que l'entraîneur de leur fille ne vit plus avec sa femme depuis des mois. Le sauvetage s'est déroulé en Belgique, alors qu'elle avait 17 ans.

Tandis qu'aucun membre de la fédération française de roller n'a jamais dénoncé l'entraîneur malgré une précédente plainte, celui qui a fait vivre un véritable enfer à la jeune fille a été condamné le 15 décembre dernier à treize ans de réclusion criminelle pour viols et agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans par la cour d'assises du Val-d'Oise. La cour a également prononcé un suivi socio-judiciaire de cinq ans, une durée pendant laquelle, à sa sortie de prison, il devra se soigner, ne pas entrer en contact avec les victimes et réparer le préjudice. À défaut, l'ex-entraîneur risque sept ans de prison supplémentaires. Enfin, la cour lui interdit définitivement d'exercer toute activité en relation avec des enfants ou des adolescents. À l'issue de l'audience, la défense a évoqué la possibilité que l'accusé ne fasse pas appel.

Ludivine Malle n'est pas la seule à avoir témoigné contre l'homme de 42 ans. Elles sont onze jeunes femmes à avoir raconté leur histoire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image