Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Piccoli est mort, s'éteignant "dans les bras de sa femme Ludivine"

Michel Piccoli - 29ème édition du Festival du Film Francophone à Namur en Belgique, le 10 octobre 2014.
16 photos
Lancer le diaporama
Michel Piccoli - 29ème édition du Festival du Film Francophone à Namur en Belgique, le 10 octobre 2014.
Triste nouvelle pour le monde du spectacle français : Michel Piccoli, acteur de génie, est mort à l'âge de 94 ans le 12 mai 2020, emporté par un accident cérébral, selon une annonce faite plusieurs jours plus tard par sa famille, le lundi 18 mai 2020. Emblématique notamment du cinéma de Sautet et Bunuel, il avait été auréolé notamment par quatre César, deux Molières et un prix d'interprétation à Cannes.

Michel Piccoli est mort à l'âge de 94 ans, a fait savoir sa famille le 18 mai 2020 via l'AFP. Le comédien aura incarné tous les âges de la vie, rencontré les acteurs les plus talentueux et tourné avec les plus grands réalisateurs. Avec une filmographie impressionnante de plus de 150 films, en soixante ans de carrière, il est devenu une figure emblématique du cinéma français.

"Michel Piccoli s'est éteint le 12 mai dans les bras de sa femme Ludivine et de ses jeunes enfants Inord et Missia, des suites d'un accident cérébral", indique le communiqué transmis au nom de son entourage par Gilles Jacob, ami de l'acteur et ancien président du Festival de Cannes dont il était une figure régulière.

Né en 1925, Michel Piccoli commence sa vie en Corrèze, où sa famille a fui l'occupation. Les études et son amour précoce pour le théâtre le ramènent rapidement à Paris, où il intègre la compagnie de Jean-Louis Barrault et Madeleine Renaud puis le Théâtre de Babylone. À l'âge de 20 ans, il obtient ses premiers rôles sur les planches comme au cinéma. Mais c'est sa rencontre avec Luis Buñuel qui changera sa vie : Michel Piccoli jouera dans six de ses films, dont les fameux Le Journal d'une femme de chambre aux côtés de Jeanne Moreau, Belle de jour avec Catherine Deneuve et Le charme discret de la bourgeoisie avec Jean-Pierre Cassel.

Avec Jean-Luc Godard, il tourne le mémorable Mépris aux côtés de Brigitte Bardot, qui va le révéler au public. Dès lors, Michel Piccoli tourne avec les plus grands cinéastes français : Jean Renoir, Jacques Demy (Les Demoiselles de Rochefort), Agnès Varda (Les cent et une nuits de Simon Cinéma), Jacques Rivette ou encore Claude Sautet, qui le dirigera avec Romy Schneider, duo passionnel, dans Les Choses de la vie et Max et les ferrailleurs, mais aussi entre hommes avec Yves Montand, Serge Reggiani et Gérard Depardieu dans Vincent, François, Paul... et les autres. Il accroche aussi le reste du monde et les plus grands lui font les yeux doux, comme Constantin Costa-Gavras ou Alfred Hitchcock. Avec Marco Ferreri, il tournera six films, dont la très controversée Grande Bouffe en 1973.

Il devient un habitué du Festival de Cannes, parfois en tant que lauréat - sa prestation dans Le Saut dans le vide d'Yves Klein lui vaut un prix d'interprétation sur la Croisette, en 1980 -, parfois en tant que réalisateur, comme en 2005, où il présente hors compétition C'est pas tout à fait la vie dont j'avais rêvé qu'il a écrit et réalisé, mais aussi en faisant partie du jury de la compétition officielle, comme en 2007.

En 1982, il décroche un second prix d'interprétation à Berlin avec Une étrange affaire. Entre cinéma et théâtre, il s'essaie à la réalisation : en 1997, il tourne son premier long métrage, Alors voilà, qui reçoit les honneurs de la critique.

Michel Piccoli a tenu son dernier rôle, marquant, en 2011 dans Habemus Papam de Nanni Moretti.

Il laisse derrière lui sa troisième épouse Ludivine Clerc et trois enfants : Anne-Cordélia, fruit de son amour avec l'actrice Éléonore Hirt, décédée le 27 janvier 2017, et Inord et Missia, deux enfants adoptés avec Ludivine. Il a également vécu un mariage de onze ans avec Juliette Gréco, entre 1966 et 1977.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Kelly Vedovelli explique avoir été approchée par Netflix - C que du kif, 18 mai 2020, C8
Extrait de l'émission "De quoi j'me mêle" diffusée samedi 18 janvier 2020 - C8
Valérie Karsenti et Pierre-François Martin-Laval dans "Je t'aime etc" sur France 2 - lundi 20 janvier 2020
Sofiane s'exprime sur les accusations de trucage dans la "Star Academy" - Non Stop People, 9 mars 2020
Denis Brogniart raconte sa rencontre avec sa femmee Hortense dans 50' Inside - Samedi 16 mai 2020, TF1
Karine Le Marchand invitée sur CNews, le 13 décembre 2019
Marie, la fille d'Anne Roumanoff fait de tendres confidences sur sa maman dans le documentaire "La folle histoire d'Anne Roumanoff", diffusé sue C8 le samedi 30 novembre 2019.
Mimie Mathy - Enregistrement de l'émission "La Boîte à secrets 4" à Paris, présentée par F.Bollaert, et diffusée le 10 avril sur France 3. Le 23 janvier 2020.
Fanny Leeb se confie à "Purepeople", décembre 2019
Marwa Loud raconte sur confinement à "Purebreak", le 22 avril 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel