Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nicolas Hulot et le suicide de son frère : "J'ai l'impression de distinguer un corps humain..."

15 photos
Voir 15 photos
Nicolas Hulot et le suicide de son frère : "J'ai l'impression de distinguer un corps humain..."
Dans le livre "Grandir avec l'absence" d'Elisabeth Bost, Nicolas Hulot se confie sur la mort de son père et le suicide de son frère aîné. Il reste marqué par la découverte de son corps au soir du 24 décembre 1974.

Dans Grandir avec l'absence (ed. Robert Lafont), Elisabeth Bost recueille les témoignages de personnalités ayant perdu un parent. De véritables modèles pour les enfants qui doivent se construire en étant orphelins. Nicolas Hulot fait partie de ceux ayant témoigné dans ce livre paru le jeudi 22 avril 2021. L'ancien ministre était adolescent lorsqu'il a perdu son père.

"Je venais d'avoir quinze ans quand mon père est mort. Si jeune, vous avez besoin de la présence paternelle", explique-t-il dans l'ouvrage d'Elisabeth Bost. Mais Nicolas Hulot a un autre souvenir de la mort, "qui, lui, reste indélébile". "Je le partage avec ma soeur. Il concerne mon frère aîné. Nous n'avions plus de nouvelles de lui depuis plusieurs mois. Ma mère nous avait dit qu'il était parti voyager au bout du monde", se souvient-il.

La vue du corps sans vie de son frère est un souvenir indélébile. "Ce 24 décembre 1974, nous préparons le réveillon de Noël en famille quand ma mère nous demande d'aller chercher deux chaises à la cave. (...) J'ai l'impression de distinguer un corps humain. Je pousse un cris et bondis en arrière. Ma soeur comprend instantanément. C'est le corps de notre frère qui git dans la cave (...) Comment ai-je pu passer le réveillon avec ce terrible secret ? Pourquoi avons-nous instantanément décidé avec ma soeur de ne pas le dire à notre mère le soir-même ? Avec du recul, je ne l'explique pas, c'était insensé", déplore Nicolas Hulot.

Malgré le traumatisme qu'a été cette nuit de décembre, la mort de son frère a donné un véritable sens à la vie de Nicolas Hulot. Il s'efforce désormais de tirer un maximum de ses instants de vie, via le militantisme et l'écologisme. "Je suis un peu gêné d'en parler, parce que beaucoup de monde a eu des souffrances et des tragédies. Je pense que ça m'a appris beaucoup de choses sur la précarité et la brièveté de la vie. J'essaie de faire de chaque instant un instant qui ait du sens. Un instant utile", avait-il confié sur LCI en septembre 2020.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image