Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Elisabeth Bost sur son fils orphelin Jean : pourquoi elle "continue de faire exister" Jean-Luc Delarue

14 photos
Voir 14 photos
Elisabeth Bost sur son fils orphelin Jean : pourquoi elle "continue de faire exister" Jean-Luc Delarue
Dans un entretien à "Télé-Loisirs.fr", Elisabeth Bost explique ce qui l'a poussée à écrire le livre "Grandir avec l'absence", paru le jeudi 22 avril 2021. La présentatrice se confie sur ce besoin de trouver des modèles pour son fils Jean (14 ans), qui a grandi sans son père Jean-Luc Delarue, décédé en 2012.

Quand Jean-Luc Delarue, le père de son fils est décédé, Elisabeth Bost a tenu à tout mettre en oeuvre pour protéger son enfant. Depuis la disparition du présentateur en août 2012, l'auteure et réalisatrice fait en sorte que Jean (14 ans) s'épanouisse. Mais comment se construire sans père ? Dans un entretien à Télé-Loisirs.fr, Elisabeth Bost explique avoir "cherché des figures pouvant lui servir d'exemple".

Ainsi est né le documentaire Destins d'orphelins, qui raconte le parcours de personnalités ayant perdu ses parents et le livre Grandir avec l'absence (ed. Robert Lafont), paru le jeudi 22 avril 2021. "L'idée du livre a précédé celle du documentaire, qui était plus anglé sur le parent restant. Quand mon fils est devenu orphelin, j'étais un peu décontenancée : il y a très peu d'ouvrages sur le sujet, toujours tabou. Après le décès du père du mon fils, j'ai cherché des figures pouvant lui servir d'exemple. J'avais besoin de lui démontrer que, même en étant orphelin, on pouvait accomplir de grandes choses. Ce livre en est la preuve, je l'ai fait pour mon fils et tous les enfants dans sa situation", a expliqué Elisabeth Bost a nos confrères.

Pour Jean, qui a suivi scrupuleusement chaque étape du livre, le basketteur Nicolas Batum est la personnalité qui a le plus fait écho avec son histoire. Lui aussi est orphelin de père. "Cela m'a prouvé combien ces témoignages pouvaient changer le regard des enfants sur leur statut", sourit Elisabeth Bost. Chez Elie Semoun, l'avocat Me Hervé Temime, Nicolas Hulot, le dessinateur Joann Sfar, Jean-Pierre Elkabbach et tant d'autres, l'auteure a décelé ce "même besoin de parler, d'évoquer le parent disparu".

"C'est ce que j'essaie de faire avec mon garçon, car le silence génère non-dits et angoisses. Tout le monde autour de lui, sa famille maternelle et paternelle lui parle de son père. Ne pas le faire serait affreux, il faut continuer à faire exister celui qui a disparu", confie celle qui a parfois eu peur d'étouffer son fils en étant "une vraie mère poule". Un ouvrage qui saura inspirer de nombreux enfants.

Pour rappel, Elisabeth Bost - ex-animatrice du Grand 8 - était séparée de Jean-Luc Delarue au moment de sa mort. Ils avaient rompu en 2009 après quatre années de vie commune.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image