Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Nicolas Sarkozy : Les détails douloureux de son divorce avec Cécilia Attias

Nicolas Sarkozy : Les détails douloureux de son divorce avec Cécilia Attias
Par Nicolas N.
Nicolas Sarkozy et Cécilia Attias le 18 novembre 2006, à Paris.
16 photos
Lancer le diaporama
Nicolas Sarkozy et Cécilia Attias le 18 novembre 2006, à Paris.
Avant de vivre un grand amour avec Carla Bruni-Sarkozy, avec laquelle il pose en couverture de "Paris Match", Nicolas Sarkozy a traversé un difficile divorce. Alors qu'il accédait au pouvoir, Cécilia Attias, la mère de son fils Louis, lui avait déjà exprimé son besoin de partir...

Paru le 27 juin 2019 aux Éditions de l'Observatoire, Passions de Nicolas Sarkozy pourrait bien être le succès littéraire surprise de cet été. Ce ne sont pas des mémoires, mais des réflexions sur ses années sur le devant de la scène politique, une époque qu'il jure révolue dans Paris Match. Pour le magazine, l'ancien président pose avec Carla-Bruni-Sarkozy et évoque, comme dans son livre, les douloureuses semaines qui ont conduit à son divorce d'avec Cécilia Attias, la mère de son fils Louis Sarkozy.

Dans Passions, on apprend que Cécilia Attias lui a demandé le divorce le jour du début de l'entre-deux-tours. "Le moment était particulièrement bien choisi", écrit-il. Ce coup dur n'entravera point son chemin jusqu'au poste suprême. "J'ai simplement voulu montrer qu'il y a des solitudes du pouvoir que l'on n'imagine pas, confiait-il dans Le Point. Dans les meetings, on me criait : 'On t'aime, on t'aime. Mais je vivais une situation intime différemment."

Différemment, c'est un mot bien tendre pour décrire ces semaines où Cécilia Attias faisait des allers-retours entre Paris et New York, où l'attendait déjà son nouveau compagnon, Richard Attias. Nicolas Sarkozy évoque ces départs déchirants et ces retours "qui étaient plus douloureux que les départs". Dans des extraits de Passions choisis par le magazine Gala, Nicolas Sarkozy se souvient d'avoir été sonné qu'elle refuse de voter à ses côtés – ce qu'elle ne fit d'ailleurs pas lors de ce second tour. Il décrit l'attente insoutenable le soir de son élection alors que ses soutiens se réunissent autour de lui au Fouquet's : "Je ne savais ni où elle était, ni ce qu'elle faisait, ni même ce qu'elle pensait au fond, car ses annonces de volonté de divorce étaient aussitôt suivies de périodes d'apaisement durant lesquelles je m'imaginais naïvement que les choses pouvaient s'arranger." Finalement, c'est un soulagement quand elle arrive à 22h30.

J'étais soulagé. C'était fait. Je l'avais craint, j'avais tort.

Ce que Nicolas Sarkozy redoutait tant arrive en octobre 2007. Le divorce est prononcé et le président le vit ainsi : "Le lendemain du divorce, je me réveillais au Portugal où je me trouvais pour un sommet européen avec un poids immense en moins. J'étais soulagé. C'était fait. Je l'avais craint, j'avais tort."

La suite de l'histoire est connue de tous. Lors d'un dîner, Nicolas Sarkozy rencontre l'artiste Carla Bruni. C'est un coup de foudre. "Je lui ai dit que je voulais l'épouser, alors que je la connaissais depuis moins d'une semaine. Elle eut la gentillesse de ne pas me prendre pour un fou", écrit-il dans son livre. La chanteuse est connue pour être réticente au mariage et pourtant, avec le président, elle trouve celui avec qui tout est simple et naturel. Le couple se marie à l'Élysée en février 2008 et accueille son premier enfant, l'adorable Giulia, le 19 octobre 2011. Beaucoup l'avaient raillé pour cette petite phrase lancée en conférence de presse, mais pourrait-on dire mieux aujourd'hui : "Avec Carla, c'est du sérieux..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image