Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

ONPC - Maître Gims : "Devenir Français ne changerait rien à ma vie"

14 photos
Lancer le diaporama
Maitre Gims dans "On n'est pas couché", samedi 10 décembre 2016, sur France 2
Le rappeur s'est livré sur sa demande de naturalisation.

Samedi 10 décembre 2016, Laurent Ruquier recevait Maître Gims dans On n'est pas couché (France 2). Venu faire la promotion de son livre Vise le soleil (aux éditions Fayard), le chanteur n'a pas échappé à une question sur sa demande de naturalisation.

L'an dernier, Maître Gims a confié au Parisien avoir fait les démarches pour obtenir la nationalité française. Le rappeur natif de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, avait expliqué que cela prenait beaucoup de temps et que c'était sans doute plus compliqué pour une personnalité d'y parvenir. "Je pense que c'est plus long pour quelqu'un comme moi, connu, qu'on surveille d'autant plus. Du coup, parfois je me dis : 'En fait, je suis un artiste africain'", a-t-il expliqué en précisant qu'il ne renoncerait pas pour autant.

Laurent Ruquier a donc voulu savoir si l'ancien membre de Sexion d'Assaut était devenu Français depuis. "Je ne suis toujours pas Français. J'ai fait la demande mais il y a pas mal de démarches à faire, donc il faut que je sois présent. Et avec mon emploi du temps chargé, c'est compliqué", a admis Maître Gims. Une déclaration qui a intrigué le polémiste Yann Moix.

Ce dernier a donc demandé à Maître Gims s'il ne trouvait pas cela "un peu léger" de faire marche arrière à cause des démarches administratives. L'interprète de Sapés comme jamais lui a fait remarquer qu'il n'annulait en aucun cas sa demande. Après quoi, il a déclaré : "Je pense que certaines personnes viennent de découvrir que je ne suis pas français. (...). Il n'y a aucune mauvaise volonté de ma part de ne pas devenir français. Le jour où j'aurai cette carte, ce passeport, ça ne va rien changer à ma vie (...). Je représente la France à l'étranger et je suis aussi un artiste africain (...). Je ne suis pas né en France, j'ai grandi en France, mais je suis aussi africain, qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ?"

Côté audiences, ONPC a rassemblé 1,3 million de téléspectateurs, soit 22.3% de part d'audience.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel