Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Ophélie Claude-Boxberger : L'athlète accuse son ex-coach de viol sur mineure

12 photos
Lancer le diaporama
Alain Flaccus était l'entraîneur d'Ophélie Claude-Boxberger, et l'ex-compagnon de sa mère. L'athlète a porté plainte contre lui pour viol et affirme qu'elle était mineure au moment des faits. L'accusé, qui avait reconnu avoir dopé sa coureuse à son insu, nie cette agression sexuelle.

Coup de tonnerre dans le monde du sport français, et plus particulièrement de l'athlétisme ! Ophélie Claude-Boxberger a porté plainte pour "viol aggravé" contre son ex-entraîneur et ex-beau-père Alain Flaccus. L'athlète est également sous le coup d'une suspension pour dopage.

L'info a été annoncée par l'avocat de la plaignante à l'AFP. "Ophélie Claude-Boxberger a porté plainte pour viol aggravé pour des faits commis entre 2002 et 2007", a expliqué Me Laurent Clauzon. Sa cliente était mineure aux moments des faits. Le parquet de Montbéliard (dans le Doubs) a confirmé qu'une plainte avait été déposée au mois d'octobre.

Avant la plainte pour viol, le dopage.

Alain Flaccus est l'ex-coach d'Ophélie et fut également le compagnon de sa mère. L'homme également impliqué dans l'affaire de dopage de son ancienne protégée a toujours nié toute atteinte sexuelle sur cette dernière. L'avocat d'Alain Flaccus, Me Jean-Baptiste Euvrard, a indiqué à l'AFP ne jamais avoir été informé de cette plainte.

Ophélie Claude-Boxberger a été contrôlée positive à l'EPO le 18 septembre 2019. La spécialiste du 3 000 mètres steeple est suspendue provisoirement depuis le 4 novembre 2019 par l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD). Alain Flaccus avait reconnu avoir injecté le produit dopant à l'insu de l'athlète au mois de janvier. Il s'était ensuite rétracté en juin, était revenu sur ses propos dans une lettre datée du 17 août, puis avait à nouveau nié en septembre, lors d'une audition à l'AFLD.

En décembre 2019, le compagnon d'Ophélie, Jean-Michel Serra, a été démis de ses fonctions de directeur du service médicale de la Fédération Française d'Athlétisme. Elle "lui reproche des manquements lors des Mondiaux de Doha (Qatar)", qui s'étaient déroulés au début de l'automne 2019.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image