Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Pierre Arditi accro aux jeux : Cette "drogue" qui aurait pu le tuer

Pierre Arditi accro aux jeux : Cette "drogue" qui aurait pu le tuer
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
Pierre Arditi était l'invité de Nagui sur France Inter ce jeudi 6 septembre 2018. Le comédien de 73 ans s'est exprimé en toute sincérité sur son addiction aux jeux qui lui a longtemps gâché la vie.

On le sait, Pierre Arditi n'a pas sa langue dans sa poche. Et lorsqu'il s'agit de faire des révélations sur sa vie privée, le comédien de 73 ans n'hésite jamais à nous surprendre. Invité dans l'émission La Bande Originale animée par Nagui sur France Inter ce jeudi 6 septembre 2018, Pierre Arditi a cette fois-ci fait des confidences sur une période sombre qui a marqué sa vie.

Questionné sur le sujet de son ancienne addiction aux jeux, le mari de l'actrice Evelyne Bouix a d'abord vivement indiqué que c'était une "drogue". Commence alors le récit de sa descente aux enfers entamée à cause d'un homme qui lui a fait découvrir l'univers des jeux. "Comme toujours dans ces cas-là, la vie rend un mauvais service, c'est-à-dire qu'on a gagné", regrette-t-il. Gagne après gagne, Pierre Arditi ne pouvait pas s'empêcher de retourner dans les salles de jeux. Mais sa chance a vite tourné : "Le lendemain on a perdu bien sûr."

Et le cauchemar démarre. Le septuagénaire se livre alors sur le cercle vicieux dans lequel il s'est retrouvé pendant près de cinq ans : "Après on joue pour essayer de récupérer ce qu'on a perdu, mais évidemment on ne récupère jamais ce qu'on a perdu. Et plus on joue, plus on perd, et plus on perd, plus on s'enfonce, et plus on s'enfonce, plus on finit par ne plus regarder la vie en face, et surtout soi-même en face."

Une situation impossible qui aurait pu lui coûter la vie, lui qui a même pensé à "se tirer une balle dans la tête" comme il le raconte au micro de Nagui : "On finit par écraser du talon tout ce qui avait un sens avant : sa femme, ses enfants, ses amis... Je serais mort si je ne m'étais pas arrêté."

Heureusement, Pierre Arditi a su vaincre ses démons. Toujours aussi actif, il enchaîne les projets et sera d'ailleurs prochainement de retour sur les planches au théâtre pour jouer dans la réadaptation de la célèbre pièce de Molière, Le Tartuffe.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image