Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Renaud Lavillenie : Fêté comme une rock star, le perchiste savoure son record

Renaud Lavillenie : Fêté comme une rock star, le perchiste savoure son record
Renaud Lavillenie lors de son arrivée à l'aéroport Paris-Charles de Gaulle après son record du monde du saut à la perche (6,16 m) établi la veille à Donetsk, le 16 février 2014 à Paris
20 photos
Lancer le diaporama
Renaud Lavillenie lors de son arrivée à l'aéroport Paris-Charles de Gaulle après son record du monde du saut à la perche (6,16 m) établi la veille à Donetsk, le 16 février 2014 à Paris

Alors que tous les yeux sont tournés vers Martin Fourcade et les JO de Sotchi, Renaud Lavillenie a réussi un exploit historique dans sa discipline, le sauf à la perche, ce week-end du côté de Donetsk (Ukraine), en effaçant des tablettes le record de Sergueï Bubka vieux de vingt-et-un ans. Un exploit qui lui a valu un accueil digne d'une rock-star lors de son retour à Paris.

Si la nuit qui a suivi son record du monde à 6,16 mètres établi ce samedi 15 février a été courte, Renaud Lavillenie n'a pas eu le temps de se reposer le lendemain. De retour du Sport Palace Druzhba à son hôtel vers minuit où il a retrouvé une nouvelle fois le maître Sergueï Bubka, avec qui il a échangé quelques mots avant de lui offrir une bouteille de cognac, ville dont il est originaire, le tricolore a assisté à la traditionnelle soirée qui suit les meetings. Sauf que cette fois-ci, le nouveau recordman du monde n'a pu célébrer comme il se doit son exploit, une blessure et 12 points de suture contractée sur sa tentative à 6,21 mètres l'obligeant à marcher avec des béquilles.

L'Équipe révèle que le sportif a rejoint l'aéroport de Donetsk vers 5h du matin d'où il a pu voyager en business grâce au patron de Nike avec qui il est sous contrat. À son arrivée à Paris, c'est une nuée de journalistes et d'objectifs en tout genre qui attendaient Renaud Lavillenie. Bien plus qu'en salle de presse après son record. Bien plus que lors de son titre olympique à Londres en 2012. Sa descente de l'avion et son arrivée dans le hall de l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle s'apparentaient à l'arrivée d'une rock-star. Heureusement, Renaud Lavillenie a trouvé le temps de tomber dans les bras de sa compagne, Anaïs Poumarat, elle-même perchiste que l'on avait déjà vue à ses côtés aux JO de Londres.

Encadré par les forces de l'ordre, un large sourire barrant son visage lumineux malgré de petits yeux, Renaud Lavillenie a pu s'échapper pour répondre à ses nombreuses sollicitations médiatiques avant d'endosser ce lundi 17 février le rôle de rédacteur en chef de L'Équipe.

Un retour à la hauteur de l'exploit, géant.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image