Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
#JeSuisProf

Rihanna : "Je voudrais me réveiller un jour et ne plus ressentir cette douleur..."

Sublime, la reine des charts alias Rihanna, se dévoile à nous en une du célèbre magazine féminin ELLE US pour le mois de juillet 2010. La crinière mi-blonde, mi-brune (elle n'avait pas encore opté pour le rouge), le corps parfaitement dessiné et divinement moulé dans une magnifique mini robe tout en sequins violets et dorés, aux épaulettes surdimensionnées, signée de la prestigieuse maison Balmain, Riri s'offre une allure tellement star, de quoi faire une fois de plus l'unanimité. C'est le photographe Tom Munro qui avec son objectif a réussi à faire ressortir tout le côté sensuel et sauvage de la star, que l'on peut d'ailleurs admirer dans le "making of" de ce fameux shooting.

La chanteuse de 22 ans, a également pris le temps d'accorder une interview au magazine dans laquelle elle n'hésite pas à se livrer : "J'ai un petit ami. Je suis si heureuse. Je me sens vraiment à l'aise avec lui, et c'est si facile. J'ai une vie si chaotique, mais à la fin de la journée, cette relation est juste ma paix. Cela m'aide à être raisonnable, vraiment, je parle avec lui et avec ma famille".

Cette carrière c'est tout ce dont elle rêvait : "Si je vivais toujours à la Barbade, j'en rêverais. Je l'ai demandé et j'aime ce métier, ainsi pourquoi devrais-je me plaindre ? Mon premier jour en tournée, je me rappelle avoir dit : "je suis si fatiguée, c'est trop". Alors j'ai pensé, au diable la fatigue ? Tu as demandé ça, tu as prié Dieu de faire des tournées comme Madonna".

En véritablement fashionista, Rihanna avoue avoir du respect pour les marques qui osent : "Il est clair qu'il y a véritablement moins de femmes noires dans l'industrie de la haute couture. Une des choses que je respecte le plus chez Gucci, c'est le fait qu'ils m'ont choisi pour une campagne de pub. Moi, une fille noire sur une publicité mode pour Gucci. Cela était une grande affaire. Je respecte grandement les designers qui n'ont pas peur de sortir des limites bien définies. Je suis allée voir un show de Jean Paul Gaultier et j'ai vu des filles qui sont plus rondes que moi, des filles belles et voluptueuses, appartenant à différentes ethnies. J'adore. J'ai pensé, OK, je peux travailler avec lui à coup sûr".

Elle est également revenue sur sa rupture difficile avec Chris Brown l'an passé : "Il y a un an, j'ai été très embarrassée. Parce qu'il était mon meilleur ami. Tout à coup, une nuit a changé nos vies, pas uniquement notre amitié, mais nos vies. Je voudrais me réveiller un jour et ne plus ressentir cette douleur. J'ai voulu être avec lui de nouveau et surmonter tout ça. Je voulais juste ne plus avoir de la peine, de l'embarras". La belle semble toujours un peu affectée, mais elle va de l'avant et c'est tant mieux.

Après avoir fait le show à Madrid, puis au Summertime Ball à Londres, Rihanna reprendra son Last Girl On Earth Tour, dès le 2 juillet prochain à Seattle au White River Amphitheatre.

Nadia Benleulmi

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image