Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Solidays : Christiane Taubira sifflée... Selah Sue et Deluxe au firmament

Christiane Taubira au Forum Café de Solidays - 18ème édition du festival de musique Solidays sous le thème du "Summer of Love" organisé par l'association Solidarite Sida à l'hippodrome de Longchamp à Paris le 25 juin 2016. © Lise Tuillier / Bestimage
87 photos
Lancer le diaporama
Christiane Taubira au Forum Café de Solidays - 18ème édition du festival de musique Solidays sous le thème du "Summer of Love" organisé par l'association Solidarite Sida à l'hippodrome de Longchamp à Paris le 25 juin 2016. © Lise Tuillier / Bestimage
Deuxième journée à Longchamp entre débats et concerts festifs.

Avec la perspective de briser un record de fréquentation (200 000 spectateurs) lors de la dernière journée du festival, Solidays s'est poursuivi ce samedi 25 juin avec un deuxième volet pour le moins éclectique musicalement, et marqué par le passage de certains politiques à Longchamp.

Au Forum Café à 16h, Christiane Taubira était très attendue. Une longue file d'attente se trouvait à l'entrée de ce petit chapiteau où l'ex-garde des Sceaux avait prévu une intervention sur le thème "Rompre avec l'indifférence". À l'intérieur, chaleureusement applaudie, l'ancienne ministre a livré un monologue, lequel, plutôt que de répondre véritablement à la question, a viré au discours politique où la "femme de combat" a exhorté les jeunes citoyens à soutenir l'Europe – elle parle d'une "régression" si la France quitte l'UE à l'instar de la Grande-Bretagne – et à ne pas céder aux nationalismes exacerbés, visant poliment ceux qui "font commerce du mécontentement et de la haine" et ont su diviser. Alors non, pour Christian Taubira, "il n'y a pas d'indifférence mais plutôt de la passion". Et quand on lui demande si elle se présentera à la présidentielle 2017, la controversée mais engagée politique n'infirme ni ne confirme. Mais elle aura pu constater que cette jeunesse est dans le flou, inquiète pour le futur paysage politique français, et à la recherche "d'un véritable leader". "Vous êtes la seule à pouvoir nous faire rêver", clame une jeune maman, vivement applaudie. Pendant ce temps-là, la Maire de Paris Anne Hidalgo visitait le village des associations.

Quelques heures plus tard, minuit sonnant, Christiane Taubira était invitée par Luc Barruet à rendre hommage aux associations, un traditionnel rendez-vous où les festivaliers remercient les volontaires, bénévoles et militants. Mais l'ancienne ministre n'a pas été aussi bien accueillie que dans l'après-midi. Des sifflets, étonnamment nombreux vont remonter jusque devant la scène. La séquence sera vite balayée par une minute de silence aux victimes d'Orlando et une communion au son de Gloria Gaynor et son fameux I Will Survivre. Avant que les excentriques membres de Deluxe ne fassent danser les milliers de spectateurs massés devant la scène Paris.

Time To Dance

Après une première journée fantastique, cette seconde journée de Solidays avait débuté tambour battant avec Biflo & Oli, après un court débat autour du sexisme 2.0 mené par la figure du porno féministe Ovidie. Le duo de rappeurs a ambiancé la scène Paris et donné le ton, suivi notamment par Oxmo Puccino, le vénérable, "rappeur de l'amour", qui a servi son flow aussi explosif que savoureux sous le Dôme, une scène qui accueillera quelques heures plus tard Synapson, le groupe électro-chill du moment. Le Dôme, plein à craquer alors, débordait, poussant certains festivaliers à admirer le spectacle de très loin, avant de se retrouver devant Selah Sue. L'artiste belge, qui était venue en 2012, a servi ses plus beaux morceaux Crazy Sufferin' Style et Raggamuffin.

À la nuit tombée, c'est au tour de l'électro-rock de se tailler la part du lion. D'abord avec les Belges de Goose, qui ont enflammé le Domino, puis avec les Français de The Shoes qui, avec leur univers barré et désinvolte, ont fait remuer plusieurs milliers de popotins sur Time to Dance. Danser, même de manière totalement désinhibée, c'était également le but de Mr Oizo, Quentin Dupieux dans la vie (le réalisateur de Rubber et de Réalité). L'auteur de Vous êtes des animaux a rempli le contrat haut la main, ouvrant une nuit électronique durant laquelle se produisaient Feder et Club Cheval.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Jenifer invitée dans Touche pas à mon poste - mardi 19 novembre 2019, C8
Alexandra Lamy, sa fille Chloé et son ex Thomas Jouannet réunis au concert d'Angèle à Bercy, le 18 février 2020.
Violet et M.Pokora sur scène- répétitions du "Pyramide Tour"- 19 octobre 2019.
Après une grosse date de sa tournée à Bruxelles, M. Pokora et Christina Milian font faire ses devoirs à Violet- 19 octobre 2019.
Ariana Grande chute en plein concert le 24 novembre, à Tampa, en Floride.
Ayem et Demdem au concert de Dadju le 29 novembre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Bilal Hassani à l'afterparty à la Gioia, à Paris, le 21 octobre 2019.
Tina Kunakey au concert de Dadju le 29 novembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel