Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

TPMP – Patrice Quarteron : Tacles pour Booba, clash avec Gilles Verdez !

12 photos
Lancer le diaporama
Le combattant était en forme !

Après Booba, Patrice Quarteron s'est mis Gilles Verdez à dos.

Depuis plusieurs semaines, le champion de Muay Thai et le rappeur se livrent une guerre ouverte sur les réseaux sociaux ou dans les médias. Le duc de Boulogne n'a également pas hésité à s'en prendre à lui, ainsi qu'à sa maman en chanson avec son titre Daniel Sam. Pour se venger, Patrice Quarteron s'est donc amusé à dévoiler des photos de sa femme en lingerie et à se moquer lors de son passage dans SFR Sport le 2 janvier dernier : "Sa femme c'est un taudis."

Des propos que l'équipe de Touche pas à mon poste (C8) est loin d'avoir cautionnée. Ainsi, lors du passage de Patrice Quarteron dans l'émission hier soir, nombreux sont ceux à l'avoir rappelé à l'ordre. Pas de quoi effrayer le combattant qui assumait ses propos à 100% : "Si ma femme se montrait en string sur Instagram, il faudrait qu'elle assume (...). Il a voulu jouer au clash, mais il a craqué. Donc il a écrit un son en parlant de ma mère. Il pensait faire un truc de fou, mais je l'ai écouté et le son est faible..."

S'il est resté calme face aux critiques de Capucine Anav ou encore Cyril Hanouna, son sang n'a fait qu'un tour après que Gilles Verdez l'a attaqué : "Je suis très en colère contre vous. Vous êtes un sportif, vous devez être exemplaire. Vous avez avili l'image de la femme et ce n'est pas bien (...). Vous jalousez leur notoriété (...). Gagne un combat et reviens [en référence à sa défaite face à l'anglais Daniel Sam il y a trois semaines, NDLR]."

Après avoir assumé qu'il était loin d'être un exemple et assuré qu'il respectait les femmes contrairement à Booba, Patrice Quarteron a lancé au chroniqueur : "Tu es un malade, tu n'as pas regardé Wikipédia. Ça fait 7 ans que je suis invaincu. Douze fois champion du monde mon frère, redescends sur terre."

Ambiance !

Du côté des audiences, TPMP a rassemblé 1 617 000 téléspectateurs hier soir, soit 6,5% de part de marché sur les 4 ans et plus.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel