Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Vladimir Poutine: La jeune gymnaste Alina Kabaeva, la femme derrière son divorce

Vladimir Poutine et la championne olympique Alina Kabaeva lors d'une rencontre organisé entre le président russe et les mdéaillés olympique d'Athènes le 4 novembre 2004 à Moscou
15 photos
Lancer le diaporama
Vladimir Poutine et la championne olympique Alina Kabaeva lors d'une rencontre organisé entre le président russe et les mdéaillés olympique d'Athènes le 4 novembre 2004 à Moscou

Le 6 juin dernier, Vladimir Poutine, maître tout-puissant de la Russie, et son épouse Lioudmila annonçaient à la télévision d'Etat Rossia 24 qu'ils étaient séparés. Une surprise dans un pays dont les dirigeants cachent leur vie privée face à la pression de l'Église Orthodoxe. Mais l'annonce de ce divorce ne serait pas gratuite. L'ancien colonel du KGB entretiendrait depuis des années une relation avec une championne olympique de gymnastique de 30 ans sa cadette, Alina Kabaeva, que relate L'Équipe.

Jeune prodige

Médaillée de bronze en 2000 lors des JO de Sydney avant de décrocher l'or olympique en 2004 à Athènes, la jeune gymnaste avait impressionné tous les observateurs alors qu'elle n'était qu'une ado, en décrochant le titre européen en 1998, à 15 ans à peine. Originaire de Tachkent en Ouzbékistan, fille d'un joueur de foot et d'une maman basketteuse, Alina Kabaeva avait très tôt démontré ses prédispositions pour le sport de haut niveau. Réinventant la discipline par sa grâce, son charme et une souplesse exceptionnelle, la jeune femme convoitait logiquement l'or olympique à Melbourne, une médaille qui lui était promise par tout le gratin mondial de la discipline. Mais une faute flagrante ne lui a permis de décrocher que le bronze.

Quelques jours plus tard, elle était reçue au Kremlin par le nouvel homme fort de la Russie, Vladimir Poutine, à la tête du vaste pays depuis le 26 mars 2000, du moins officiellement. Ce dernier eut des mots rassurants et encourageants pour la jeune femme, qui retrouvait le moral et confiait à L'Équipe quelques jours après sa rencontre : "J'ai des tonnes de rêves, je voudrais devenir actrice... mais pas avant d'avoir assouvi mon désir d'or olympique." Une rencontre qui marque les débuts de la rumeur. Vladimir Poutine et Alina Kabaeva entretiendraient depuis une relation.

Rumeurs et politique

Une relation qui ne dit pas son nom dans un pays où la religion tient une place particulière et prépondérante. Pas question donc pour Vladimir Poutine de commenter cette rumeur, lui qui est marié depuis 1983 à Lioudmila Chkrebneva et a eu avec elle deux enfants, Maria en 1985 et Ekaterina en 1986. Pourtant, le penchant de l'homme pour les femmes est bien connu, et les maîtresses sont nombreuses dans les placards de l'homme d'Etat.

Un homme d'Etat qui aura la chance de côtoyer au plus près Alina Kabaeva, qui, après son titre olympique et pas moins de 9 titres mondiaux et 16 européens, prend sa retraite en 2007 après les championnats d'Europe à Moscou avant d'entamer une carrière... en politique. Très rapidement, la jeune femme entre à la Douma en tant que députée du parti Russie Unie, le parti de Vladimir Poutine, dans lequel elle occupe le poste de membre du conseil suprême. Elle apparaît de plus en plus souvent au bras de Vladimir Poutine lors des soirées officielles et jouit d'une certaine impunité lors des séances de travail à la Douma. Son improbable salaire, 300 000 euros par an, laisse beaucoup de questions sans réponses, mais personne n'ose rien dire.

Enfants cachés

Jusqu'au jour où le journal Moskovski Korrespondent publie un baiser volé dans un restaurant, et produit même le témoignage d'un traiteur moscovite qui aurait été chargé de préparer la noce des deux amoureux, prévue pour juillet 2008, arguant que Vladimir Poutine aurait divorcé. Forcé de s'expliquer face à la vague d'indignation, l'ancien boss des services secrets russes lâchera une réponse depuis la Sardaigne, où il réside chez Silvio Berlusconi, qui restera dans l'histoire. Il nie bien évidemment les faits, avant de s'en prendre à ces "journalistes au nez plein de morve et aux fantasmes érotiques qui fouillent dans la vie des autres" : "La société a le droit de savoir comment vivent les gens qui ont un rôle public. Mais il y a des limites."

Des limites visiblement franchies par le journal Moskovski Korrespondent, qui verra son rédacteur en chef limogé quelques jours plus tard avant de purement et simplement disparaître... Mais désormais, c'est le New York Times qui prend le relais, avançant qu'Alina Kabaeva a donné naissance fin 2008 à Moscou à l'enfant illégitime de Vladimir Poutine. De son côté, la championne olympique ne divulguera jamais le nom du père, rappelle L'Équipe, allant jusqu'à prétendre qu'il est son neveu et non son fils... Mais en novembre 2012, elle prend une nouvelle fois la direction des États-Unis, où elle donne naissance à une petite fille. Une fois de plus, elle ne donnera pas le nom du père, mais celui de Vladimir Poutine revient avec insistance.

Mariage et Jeux olympiques

D'autant plus que depuis cet accouchement, le président russe est de plus en plus souvent à Sotchi, où se tiendront les prochains Jeux olympiques d'hiver, mais où Alina Kabaeva a surtout emménagé avec ses deux enfants dans un ancien palais des tsars sur les bords de la Mer Noire. Hasard ou coïncidence, la femme de Vladimir Poutine, Lioudmila, a elle élu domicile dans une pension d'État sur les terres d'un couvent à la frontière estonienne, dont la rénovation a coûté la bagatelle d'un million d'euros.

Depuis l'annonce du divorce, la Russie bruisse de rumeurs concernant Vladimir Poutine et sa jeune compagne de 30 ans sa cadette. Un plan de com' finalement soigneusement orchestré, qui permettrait au président russe d'ouvrir les JO de Stochi en février 2014 prochain au côté de sa nouvelle et jeune épouse ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Cyril Lignac
Christina Milian et M.Pokora organisent une baby shower le 4 janvier 2020.
Laeticia Hallyday, Jade et Joy sont en confinement à Los Angeles, le 16 mars 2020.
Christina Milian en maillot de bain décolleté pour se baigner avec sa fille Violet dans la piscine de leur maison de Los Angeles le 23 avril 2020.
Christina Milian, M. Pokora et leur fils Isaiah le 3 mars 2020 sur Instagram.
Kim Kardashian explique ne pas pouvoir s'assoir à cause de sa robe portée aux Oscars, le 9 février 2020 à Los Angeles.
Jean-Luc Lahaye invité sur le plateau de "L'instant de Luxe", sur Non Stop People. Le 8 juin 2020.
Jérémy (Les Anges 12) répond aux questions de Purepeople.com
Ciara s'est retrouvée prisonnière de la robe qu'elle portait le 7 février 2020 pour le défilé Tom Ford à Los Angeles, dont le zip s'est cassé. Son mari Russell Wilson l'a aidée à se libérer après leurr retour chez eux.
Vitaa, son mari Hicham et ses enfants dans les tribunes du match de Ligue 1 PSG/ Montpellier au Parc des Princes à Paris le 1 février 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel