Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Youssoupha Diaby "jeté à terre" par la police, il dénonce une agression raciste

Youssoupha Diaby- Avant-première du film "Captain Marvel" au Grand Rex à Paris le 5 mars 2019. © Denis Guignebourg/Bestimage
10 photos
Lancer le diaporama
Youssoupha Diaby- Avant-première du film "Captain Marvel" au Grand Rex à Paris le 5 mars 2019. © Denis Guignebourg/Bestimage
L'humoriste français dit avoir été agressé dans la nuit du dimanche 9 au lundi 10 août 2020, par des policiers de Saint-Denis, alors qu'il rentrait tranquillement chez lui en trottinette électrique. Il dit avoir été insulté, puis jeté par terre par trois agents.

Youssoupha Diaby a raconté l'agression à caractère supposé raciste dont il a été victime, dans la nuit de dimanche à lundi, sur le boulevard Marcel-Sembat à Saint-Denis (93), où il réside. Il rentrait de Paris, où il avait travaillé son nouveau spectacle de stand-up. "Je roule en trottinette sur la route (...) Je peux pas rouler sur le trottoir en trottinette électrique sinon je m'éclate. J'entends un bruit derrière et j'essaie de me mettre un peu sur le côté, mais c'est un peu serré", raconte-t-il sur Instagram.

"Là ça passe à côté de moi à fond et j'entends : "Eh tu crois que c'est la route à ta mère ?" J'ai dit : "Ouais, c'est la route à ma mère". Et c'était des keufs en fait. Ils se sont mis en biais devant moi, j'ai pas eu le temps de freiner, j'ai jeté la trottinette sur la voiture. Ça a fait paf. J'ai eu le temps de me rattraper", poursuit l'humoriste français. C'est là que le policier l'agresse encore verbalement. "D'où tu me parles comme ça, t'es con ou quoi ?", répond-il alors au policier. "D'où tu me parles comme ça sale bâtard", aurait alors insulté le policier.

"Ils viennent, ils m'attrapent, ils me jettent par terre. Ils me mettent contre le grillage. Ils prennent mon sac à dos, ils le jettent par terre", déplore-t-il, surtout attristé par la situation.

"J'ai toujours été un bon garçon. Vous entendez jamais de trucs bizarres sur moi. J'ai jamais dit : 'n*que la police' ou fait ces trucs d'imbéciles. Si j'aime pas les gens, je les calcule pas. Mais là, j'ai vraiment la haine de ouf contre eux. Ils viennent, ils jettent mon sac à dos par terre. Y'avait une caméra à 4 000 balles dedans...", poursuit Youssoupha Diaby.

Aujourd'hui, il remercie sa notoriété grandissante, surtout sur les réseaux sociaux. Lorsque s'est produite la scène, "plein de jeunes" sont arrivés. Sinon, il aurait été seul avec les trois policiers. "Qui sait le genre de dinguerie qui aurait pu m'arriver", déplore-t-il. Depuis des années, des habitants dénoncent la même chose. "Les policiers de Saint-Denis, arrêtez de jouer aux cow-boys. Il faut dire la vérité : c'est un putain de job de raciste", ajoute le jeune humoriste, évoquant entre autres les contrôles au faciès.

Des comportements "en dehors du cadre légal"

Avec son témoignage, Youssoupha Diaby a reçu une vague de soutien sur les réseaux sociaux. L'ancien membre du Jamel Comedy Club dit cependant attendre des actes, que la préfecture de police de Paris ne semble pas prête à donner. Auprès du Parisien, l'institution considère "ne pas avoir à commenter" les faits. "Si cette personne se sent lésée, elle a tous les moyens de recours pour aller voir les services compétents chez nous, et déposer plainte", ont-ils simplement indiqué.

L'espoir se trouve désormais auprès du maire Mathieu Hanotin (PS), qui a demandé à recevoir Youssoupha Diaby. "Il n'y a heureusement pas eu de drame, mais si les faits sont avérés, ces comportements se situent en dehors du cadre légal (...) Il n'y a pas de caméra à l'endroit où cela s'est produit. Mais les voitures de police sont, normalement, équipées de vidéosurveillance. On devrait donc pouvoir obtenir une vidéo de ce qui s'est passé", a-t-il annoncé à nos confrères. L'humoriste a déjà accepté son invitation.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Amel Bent s'est filmée dans la pénombre, chantant sur "Amoureuse" de Véronique Sanson. Le jugement du procès de son mari Patrick Antonelli est attendu pour mercredi 8 juillet 2020.
Rachel Legrain-Trapani partage sa séance de sport avec ses abonnés, le 12 avril 2020.
Les proches de Philippe Etchebest parlent de sa relation avec Dominique - documentaire "Philippe Etchebest, le destin d'un chef hors du commun", le 24 juin 2020, sur M6
Muriel Robin rend hommage à Guy Bedos dans l'émission "Quotidien" sur TMC. Le 28 mai 2020.
Rayane Bensetti au parc Asterix avec Denitsa Ikonomova.
Laure Manaudou avec son fils Lou, 2 ans et demi. Le 23 avril 2020.
Ada Hegerberg, coéquipière d'Eugénie Le Sommer à Lyon, était invitée à son mariage avec Florian Dariel, dans le Finistère, le 11 août 2020.
Kelly Vedovelli quite le plateau de "C que du kiff" en direct sur C8. Le 26 mai 2020.
Wafa filmée le jour de son mariage avec Oliver, le 5 septembre 2020, par sa soeur Rania.
Elie Semoun dévoile sa nouvelle coupe de cheveux sur Instagram. Le 18 mai 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel