Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlene de Monaco enceinte de 8 mois au balcon, Albert se livre sur les jumeaux

Le couple princier gratifie la foule d'un magnifique baiser. La princesse Charlene de Monaco, enceinte de jumeaux dont la naissance est attendue mi-décembre, est apparue au côté du prince Albert II au balcon du palais princier le 19 novembre 2014 lors de la célébration de la Fête nationale monégasque.
71 photos
Lancer le diaporama
Le couple princier gratifie la foule d'un magnifique baiser. La princesse Charlene de Monaco, enceinte de jumeaux dont la naissance est attendue mi-décembre, est apparue au côté du prince Albert II au balcon du palais princier le 19 novembre 2014 lors de la célébration de la Fête nationale monégasque.

"La princesse Charlene est sereine, mais je tiens à ce qu'elle se ménage pour que tout se passe au mieux" : lui-même serein devant l'imminence de sa paternité, le prince Albert II de Monaco s'est confié en toute sincérité à nos confères de Monaco Matin, livrant à l'occasion de la Fête nationale sur le Rocher, ce mercredi 19 novembre, des confidences (dont quelques surprises) qu'on a pu découvrir tandis qu'il prenait part aux cérémonies habituelles et que Charlene, enceinte de huit mois de jumeaux, se montrait au balcon du palais. Terme de la grossesse, sexe des bébés, célébrations : rarement le souverain monégasque aura autant commenté sa vie privée. "Radieux", ainsi que l'ont observé le journaliste Arnault Cohen et le photographe Eric Dulière, on y voit évidemment le signe magistral de son bonheur actuel.

Depuis la révélation de la grossesse de la princesse Charlene, 36 ans, le 30 mai dernier, le prince Albert s'est fait un devoir de protéger au maximum celle qui est devenue son épouse en juillet 2011 et s'apprête à lui donner deux héritier(e)s. Les apparitions publiques de l'ancienne nageuse de haut niveau sud-africaine ont été comptées, mais à chaque fois sensationnelles : qu'il s'agisse, en toute discrétion, de baptiser une rose à son nom, de recevoir une haute distinction italienne ou de se pencher sur ses aïeux irlandais, ou bien, plus ostensiblement, de rayonner lors des plus grands rendez-vous, tels le Gala de la Croix-rouge monégasque, le pique-nique populaire de la rentrée et les Princess Grace Awards. À la rentrée, elle brillait outre-Atlantique et affichait même sa grossesse sereine dans une presse choisie. Allait-elle, enceinte de huit mois, participer aux cérémonies de la Fête nationale ce 19 novembre ?

Un baiser au balcon... mais les jumeaux se font discrets !

"Oui, il est prévu que la princesse Charlene assiste à certaines cérémonies de la Fête nationale à mes côtés", a assuré à Monaco Matin le prince Albert, s'amusant de la question du journaliste ("Les Monégasques auront-ils le plaisir de la voir ?") en demandant qui, des Monégasques ou des médias, brûlait le plus de la regarder. Elle n'assistait pas ce matin, comme il l'avait laissé entendre, au traditionnel Te Deum, coup d'envoi des célébrations du jour J. Sur les marches de la cathédrale, on pouvait en revanche voir auprès d'Albert ses soeurs, tout sourire, la princesse Caroline de Hanovre, qui se prépare à devenir grand-mère à nouveau, et la princesse Stéphanie de Monaco, dont on a découvert cette semaine le "selfie-kiss" pour la nouvelle campagne de son association Fight Aids Monaco. La messe d'action de grâce a été conduite dès 10h en la cathédrale monégasque par l'archevêque Monseigneur Barsi, en partie dédiée à la grande absente et aux enfants à naître : "Nous louons Dieu et portons dans notre prière, a ainsi déclaré celui qui avait consacré le mariage du couple princier, SAS le prince Albert II, son épouse, SAS la princesse Charlène ainsi que l'ensemble de la famille princière. Que Dieu bénisse spécialement la princesse Charlène et qu'il lui accorde une heureuse maternité. Dans un même sentiment d'affection et de respect, nous offrons à notre prince souverain nos meilleurs souhaits de bonheur."

Le prince Albert avait en revanche assuré que la princesse Charlene saluerait les Monégasques depuis le balcon du palais princier lors de la prise d'armes. À midi pile, devant une foule euphorique, la future maman est effectivement apparue, portant une robe de laine noire, un petit béret et une étole de couleur crème de la marque suisse Akris qui a si souvent ses faveurs, et laissant (une dernière fois ?) observer (ou plutôt deviner) ses rondeurs, toujours aussi modérées, semble-t-il. Le couple princier a alors gratifié les observateurs d'un magnifique baiser.

La princesse Caroline avait avec elle ses élégants garçons Andrea et Pierre Casiraghi, ainsi que - c'est un événement ! - son petit-fils Sacha, fils d'Andrea et de son épouse Tatiana Santo Domingo, enceinte de leur second enfant.

L'horizon de l'accouchement, pour la princesse Charlene, se rapproche, prévu "aux alentours de Noël", selon une confidence du prince Albert. "Mais, souligne-t-il, comme il s'agit d'une naissance gémellaire, elle aura certainement lieu une dizaine de jours avant. En tout état de cause, il m'est impossible de vous donner une date précise." Les jumeaux (ou jumelles) sont donc attendus pour la mi-décembre.

"Vous aurez la surprise"

Quant au sexe des enfants, qui donne déjà lieu à des spéculations pour ce qui concerne la position dans l'ordre de succession, Albert II de Monaco maintient le suspense, avec la complicité de son épouse : "Je n'ai pas souhaité être informé. (...) La princesse le sait certainement, mais elle joue le jeu... Elle garde le secret comme je le lui ai demandé. Vous savez, on n'a pas souvent l'occasion d'avoir des surprises aussi agréables dans la vie. Voilà pourquoi je préfère ne pas connaître le sexe des bébés avant la naissance", déclare celui qui a déjà eu une fille (Jazmin Grace) et un garçon (Alexandre), enfants illégitimes issus de précédentes relations. Concernant l'aspect "politique" de cette naissance, le souverain monégasque pose clairement la situation, telle qu'on la connaît : "En cas de jumelles ou de jumeaux, ce sera la première ou le premier qui verra le jour. Dans le cas d'un garçon et d'une fille, ce sera le garçon. Dans le cas de jumelles et si, à l'avenir, un garçon venait agrandir notre famille par la suite, c'est à lui que reviendrait le titre de prince héréditaire."

Cette partie de l'entretien accordé à Monaco Matin, également axé sur des questions d'intérêt national (position de la principauté par rapport à l'UE, situation de la SBM et chantier de l'Hôtel de Paris, fiscalité des clubs de sport), s'achève sur les célébrations attendues pour la naissance des enfants du couple princier : "Un rassemblement de la population aura lieu sur la place du palais après le retour de la princesse et de nos enfants. Ce jour sera férié pour tous les travailleurs de la principauté", indique-t-il. Et de révéler, à propos du traditionnel salut aux canons qui accueille les enfants royaux : "Sans que l'on sache trop pourquoi, il est de coutume, à Monaco, de tirer 21 coups de canon à la naissance d'une fille, et 101 pour un garçon. En raison de l'arrivée de jumeaux, nous avons établi un nombre différent de coups de canon. Ce ne sera pas 101 ni 21. Vous aurez la surprise."

Amanda Lear dans Le Divan, sur France 3, le 9 novembre 2018
Meghan Markle et le prince Harry attendent leur premier enfant. Octobre 2018.
Le cast du film "Ant-Man et la Guêpe" (au cinéma le 18 juillet 2018) en interview pour Purepeople.com
Amanda Lear invitée de l'émission Le Divan, sur France 3, le 9 novembre 2018
Céline Dion - Nouvelle reine d'Instagram
Asia
Shakira avec ses deux fils Sasha et Milan à Paris, pour ses deux concerts l'AccorHotels Arena les 14 et 15 juin 2018.
Kylie Jenner suivant son chéri Travis Scott en tournée parisienne pour le Lollapalooza le 21 juillet 2018.
Pamela Anderson et Adil Rami : Alerte à la love story - 2018
Heidi Klum, la reine d'Halloween et des costumes fous !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel