Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Clash des imitateurs ! Laurent Gerra jubile encore... mais Nicolas Canteloup va bientôt l'écraser !

Laurent Gerra
4 photos
Lancer le diaporama

Les chiffres de Médiamétrie sont tombés. Alors que les chaînes de télévision sont quotidiennement stressées par ces audiences qui ont droit de vie ou de mort sur des émissions, la radio peut souffler plus souvent : les chiffres sont calculés sur trois mois. Il n'empêche, dès que le couperet tombe, deux réactions sont possibles : s'enorgueillir d'avoir rassemblé encore plus d'auditeurs... ou trouver une excuse. Panorama de ces chiffres terrifiants qui en ont réjouit certains et déprimé d'autres... et petit point sur le terrible clash qui oppose Laurent Gerra et Nicolas Canteloup !

Un top 3 bouleversé : NRJ pleure (un peu) et Europe 1 a la banane !

Sur les audiences générales, le leader est la station RTL sur laquelle officie depuis peu Eric Zemmour (le sniper de Laurent Ruquier dans On n'est pas couché), le journaliste politique Jean-Michel Aphatie (également présent au Grand Journal de Canal +), Philippe Bouvard et ses Grosses Têtes - dont l'émission présentée par Stéphane Bern était excellente et a cartonné sur France 2 - ou encore l'humoriste Laurent Gerra. Médiamétrie annonce les chiffres de novembre-décembre 2009 : l'audience de la station sur toute la journée est restée stable par rapport à l'année dernière, à raison de 12,7 % de part d'audience (PDA).

C'est ensuite France Inter qui est sur la deuxième marche du podium avec une légère baisse de 0,5 point de pourcentage, pour afficher désormais 10,1 % de PDA : sur cette station dirigée maintenant par Philippe Val, oeuvre le corrosif Stéphane Guillon (également dans Salut les terriens sur Canal +) tout comme Nicolas Demorand.

Enfin, la troisième place est à accorder à Europe 1 qui vole ainsi la place de NRJ : avec une petite baisse de 0,1 point de pourcentage par rapport aux chiffres de novembre-décembre 2008, Europe 1 est désormais à 9,9 % de PDA. Une légère baisse que l'on peut facilement oublier face à l'excellente performance de Marc-Olivier Fogiel qui présente la matinale sur la station : + 105 000 auditeurs en un an et 11,5 % de PDA. Un très bon chiffre potentiellement imputable au décalage de son émission qui commence désormais à 6h30. Malgré la baisse d'audience sur certaines autres tranches horaires d'Europe 1 (comme le jeu de Nagui qui est à -13,7 % et le 12h30-13h30 de Jean-Marc Morandini à -14 %), le très joli score de MarcO permet de limiter la baisse générale des chiffres, et de souffler la troisième place à la radio musicale NRJ. Il ne faut pas oublier l'aide précieuse de Patrick Cohen sur Europe 1 entre 18h30 et 19h qui est à + 8%.

Si NRJ est reléguée au quatrième rang avec une perte de 0,9 point de pourcentage en un an (pour atteindre 9,8 % de PDA), le constat n'est pas encore alarmant. Dans Le Figaro, Jean-Paul Baudecroux, PDG du groupe NRJ se veut rassurant : "Depuis un mois et demi, nous sommes sur une tendance de reconquête". Et en effet, avec l'arrivée de Nikos Aliagas à la tête de la matinale, les chiffres sont au beau fixe : la tranche du 6/9 de NRJ est à 5,2 % de PDA et a connu une augmentation de 18 % sur la cible des 25-49 ans. NRJ reste ainsi globalement la radio leader sur les moins de 50 ans. Mais pour le moment... c'est encore difficile.

La guerre des comiques aura bien lieu

Malgré tous ces chiffres très intéressants, une comparaison bouleverse le milieu radiophonique : le clash Laurent Gerra / Nicolas Canteloup. Les deux humoristes partagent la même case horaire (8h45-9h00) et font la même chose : de l'humour teinté d'imitation... ou de l'imitation teintée d'humour (en fonction des appréciations de chacun). RTL se gargarise du très bon chiffre et affiche 1,74 millions d'auditeurs contre "seulement" 1,62 millions pour la chronique de Nicolas Canteloup sur Europe 1. Mais l'interprétation des chiffres ne s'arrête pas là : bien que leader, Gerra se voit de plus en plus amoindri par la présence de Canteloup. L'imitateur, qui travaille aussi chez Michel Drucker (Vivement Dimanche sur France 2), a gagné 175 000 paires d'oreilles en un an, réduisant ainsi le différentiel avec le leader. De 300 000 auditeurs de différence, Canteloup a réussi à réduire l'écart à 100 000 : petit à petit, Canteloup fait son nid... et grignote la part de son rival Gerra ! Sans doute la raison pour laquelle, même avec une jambe cassée ... Gerra est resté à son poste !

A l'heure où les médias comme internet et les chaînes télévisées pullulent, le média radio réussit tout de même à (plus ou moins) conserver ses accros... même si les stars de la radio sont bien souvent aussi les stars de la télé ! En tout cas, Alexandre Bompard, le patron d'Europe 1 peut se féliciter d'avoir décidé Marc-Olivier Fogiel à changer de décor.

Mark Wahlberg, une superstar bien dans ses baskets
Michelle Williams : adorable baby doll aux allures de femme fatale
Hayden Panettiere complètement accro au nail art !
Scarlett Johansson : une belle américaine à Paris qui ne passe pas inaperçue...
Uma Thurman sculpturale pour sa montée des marches à Cannes
Zac Efron : un playboy débarque sur la Croisette !
Métamorphoses de stars : les préférez-vous avec les cheveux courts ou longs ?
Ces enfants stars qui ont bien grandi...
Britney Spears, Mariah Carey, Nicole Richie : les changements de poids spectaculaires des stars
Ces couples de stars qu'on avait oublié !
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel