Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Claude François : L'existence de sa fille cachée avait déjà été révélée en 1998

Ce n'est pas la première fois que Julie Bocquet s'entretient avec les médias.

Il y a exactement vingt ans jour pour jour, la fille cachée de Claude François, Julie Bocquet (41 ans en mars prochain), s'était déjà exprimée dans les colonnes du magazine Voici. En 1998, nos confrères avaient effectivement consacré non pas une mais bien deux couvertures à cette jeune étudiante belge, âgée de 20 ans à l'époque. Son interview avec Sud Presse (2 février 2018) et son entretien filmé pour le documentaire Claude François le dernier pharaon (diffusion prévue le 2 mars sur Paris Première), qui interviennent à la veille des 40 ans de la mort de Claude François, ne sont donc pas une première.

Dans un numéro paru le 19 janvier 1998, la France découvrait ainsi le visage poupin de "la fille secrète de Claude François". Le reportage s'était penché sur l'histoire d'amour de sa mère biologique, Fabienne DV – en photo de couverture avec elle –, qui avait entretenu entre 1976 et 1977 une relation "suivie" avec l'interprète de Cette année-là. Tombée enceinte à 15 ans, Fabienne avait été contrainte de faire adopter son bébé, qui était âgé de 10 mois lorsque Cloclo est décédé en mars 1977.

Première tentative d'approche avec Claude Junior et Marc

En 1998, Julie Bocquet venait de renouer le contact avec sa mère biologique et cherchait à en savoir plus sur son père disparu. Deux ans auparavant, la jeune fille avait ainsi cherché à entrer en contact avec ses demi-frères, Claude Junior et Marc (nés de la relation de Claude François avec Isabelle Forêt). Elle leur avait écrit une lettre restée sans réponse. "Puisqu'on a un lien, je veux vraiment vous dire que j'aimerais vraiment faire partie (un petit peu seulement) de votre vie", leur aurait-elle écrit.

Dans le second numéro paru le 26 janvier 1998, Julie Bocquet évoquait très brièvement son histoire. "À l'âge de 8 ans, mes parents adoptifs m'ont dit la vérité sur mes origines. Ils m'ont montré des photos, des articles sur mon père. (...) J'ai simplement appris que j'avais été adoptée à ma naissance et que je ne connaîtrais jamais mon père puisqu'il était mort dix mois plus tard", avait-elle déclaré. Et d'évoquer la lettre qu'elle avait écrite à ses demi-frères. "Quand j'ai écrit pour entrer en contact avec eux, j'ai attendu impatiemment leur réponse. Évidemment, je me doutais bien qu'ils seraient étonnés. Parce que cette soeur qui se manifeste au bout de vingt ans et leur annonce qu'elle souhaite les rencontrer, ça fait un peu 'martien' non ? (...) Mais peut-être que, comme moi, ils ont peur de me rencontrer. C'est vraiment compliqué, tout ça...", avait-elle concédé.

À l'époque, l'attaché de presse de Claude Junior et Marc François, Fabien Lecoeuvre, avait confirmé à Voici que ses clients connaissaient l'existence de Julie depuis "quatre ans", soit 1994. Réputés pour leur discrétion, les deux frères s'étaient néanmoins refusés à faire tout autre commentaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Tom Cruise papa poule, il ne lâche pas Suri de ses bras
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Ben Affleck papa poule sexy et écolo, il emmène Violet Ann et Seraphina Rose au marché