Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Didier Deschamps, ému face à la mort de son frère : "C'est violent et injuste"

12 photos
Lancer le diaporama
Didier Deschamps parle de la mort de son frère dans Sept à Huit le 2 septembre 2018.
Invité dans l'émission "Sept à huit", l'entraîneur des Bleus et double champion du monde Didier Deschamps s'est confié sur un sujet dont il parle très rarement : la mort tragique de son frère Philippe, décédé dans un accident d'avion en 1987.

C'est un homme simple, humble et sincère qui s'est confié à l'émission Sept à huit, dimanche 2 septembre 2018. Moins de deux mois après le titre de champion du monde remportée en Russie avec l'équipe de France, Didier Deschamps a répondu aux questions de TF1, ouvrant son coeur et se laissant aller à quelques confidences. En remontant le fil de sa jeunesse, la journaliste s'est arrêtée sur un épisode aussi douloureux que très peu connu du grand public : la mort de Philippe Deschamps, le frère aîné de Didier.

À lire aussi

Dans une ambiance pesante, l'ex-milieu de terrain répond à la question de savoir si la mort de son frère lui avait donné une force supplémentaire pour la suite. "Oui, sûrement... ça change. C'est forcément un élément qui est... très douloureux", confie l'ancien footballeur, visiblement ému et retenant un sanglot. "Le temps passe mais c'est quelque chose qu'on ne peut pas oublier, forcément. On ne vit plus avec, on vit sans, poursuit-il. On se construit avec ça aussi. Parce que j'étais jeune et quand c'est accidentel, c'est violent et c'est forcément injuste."

Didier Deschamps avait alors 19 ans et se trouvait au centre de formation de Nantes quand son frère Philippe a trouvé la mort. Quelques années plus tôt, c'est lui qui avait dû annoncer le décès du frère de Marcel Desailly à ce dernier. La dernière fois qu'il avait évoqué ce drame, c'était en 2015. "On vit avec, ont vit sans surtout. Ça fait partie des drames, des coups durs de la vie, mais on n'oublie pas, confiait-il à Michel Denisot dans Conversation secrète. Ça reste marqué, c'est marqué à vie."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel