Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Julien Arnaud : Encore une boulette au JT de TF1... Ils font un match ou quoi ?

5 photos
Lancer le diaporama
Ce fut la semaine de toutes les boulettes pour TF1... Et, jamais deux sans trois, après Laurence Ferrari en milieu de semaine, et Jean-Pierre Pernaut, vendredi, c'est au tour de Julien Arnaud, joker de Claire Chazal à la présentation du JT week-end, de faire une petite erreur.

Alors qu'il lance un reportage sur la catastrophe de Tchernobyl, à l'occasion du 25e anniversaire de cette tragédie humaine et environnementale, le présentateur annonce : "C'est une coïncidence de l'histoire, l'accident nucléaire de Fukushima est intervenu vingt-cinq ans après celui de Tchernobyl. C'était précisément le 26 avril 2006." Vous l'aurez compris, il s'est trompé d'année et a annoncé 2006 au lieu de 1986. Une erreur qui sera rectifiée dès le retour à l'antenne, après le sujet. Une séquence à découvrir dans notre lecteur vidéo !

Une bourde qui relève de la faute d'inattention de la part du personnel de TF1 chargé de retranscrire le prompteur. On est loin des deux grosses erreurs mises en évidence cette semaine dans les JT de 13 heures et de 20 heures de la première chaîne.

Mardi 19 avril, dans son JT de 20 heures, Laurence Ferrari présentait un sujet sur Benoît XVI, promettant en exclusivité que "le pape a ouvert pour la première fois les coulisses du Vatican à une équipe de TF1." En réalité, il s'agissait d'un sujet filmé par CTV, la chaîne officielle du Vatican... en 2007 ! Les fervents défenseurs du souverain pontife crie au "bidonnage". Ils n'obtiendront que de molles excuses de la journaliste, lors du journal du jeudi 21 avril.

Vendredi 22 avril, c'est Jean-Pierre Pernaut qui faisait, à son tour, une erreur notoire. Dans son journal de 13 heures, il présentait les chiffres de la Bourse de Paris en augmentation "de 0,43 % à l'heure qu'il est, à 4021 points", a-t-il affirmé. Seul souci, le vendredi 23 avril, Vendredi Saint, est l'un des trois jours de l'année où la Bourse de Paris est... fermée ! Contacté par le journal Le Parisien, Pernaut est furieux et on le comprend : "En régie, on m'avait dit qu'il n'y avait pas de bourse. (...) Le service économique a indiqué, au contraire, qu'il y avait de la bourse. (...) Pendant le générique (de fin, ndlr), nous avons réalisé cette énorme bourde. J'étais furieux ! J'en suis désolé." Notre JPP, lui-même, parle d'"une énorme bourde"...

Comme diraient nos confrères de PureMédias, quelles bourdes nous réserveront les JT de TF1 d'ici la fin du week-end pascal ?

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel