Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Floyd Mayweather arrêté par la police ! La mère de ses enfants livre sa version, son ami 50 Cent le défend !

Floyd Mayweather a été arrêté et écroué le 10 septembre par la police de Las Vegas pour vol. Reste à étudier la plainte pour violences conjugales déposée par la mère de ses trois enfants...
2 photos
Lancer le diaporama

Recherché par la police suite à l'appel d'urgence de Josie Harris, mère de trois de ses enfants, le boxeur Floyd Mayweather a été arrêté vendredi et incarcéré, ont indiqué les autorités de Las Vegas.

La star des rings (41 combats et autant de victoires, dont 25 par KO avant la limite) a été accusée de violences conjugales par la plaignante (qui l'avait déjà accusé en 2005 avant de se rétracter en avouant avoir menti), qui avait appelé la police depuis son domicile de Las Vegas jeudi vers 5 heures du matin : elle avait alors affirmé aux agents avoir été agressée et menacée de mort par l'athlète de 33 ans, qui n'était pas présent sur les lieux lors de l'intervention des forces de l'ordre. Par principe, la jeune femme avait été transportée à l'hôpital, mais ne présentait pas de blessure sérieuse.

D'abord introuvable, le boxeur s'est livré vendredi matin à la police, son avocat indiquant qu'il coopérerait. C'est au motif de vol - il aurait dérobé des effets personnels de Josie Harris à son domicile, dont son téléphone portable - que Mayweather a été incarcéré, sa caution fixée à 3000 dollars. Il est sorti de cellule plus tard dans la journée, disparaissant dans une énorme et onéreuse Maybach. S'il n'a pour le moment pas été inculpé de violences conjugales, les policiers étudient actuellement cette éventualité.

Dans sa plainte déposée le 9 septembre, Josie Harris, qui s'est vu accorder une ordonnance restrictive - Mayweather n'a plus le droit de l'approcher, ni leurs enfants, jusqu'au 10 octobre -, écrit que le père de ses enfants l'a "réveillée en la tirant par les cheveux, en la jetant sur le sol de son salon et en la frappant à la tête", qu'il l'a "traînée par terre" et lui a "tordu le bras pour tenter de lui casser". Elle poursuit en indiquant qu'il a "continué de la battre devant leurs trois enfants", les menaçant de les frapper s'ils appelaient la police. Selon elle, Mayweather hurlait qu'il allait les tuer, son petit ami et elle.

Dans sa déposition, Josie Harris explique que les forces de l'ordre étaient intervenues une première fois, deux heures auparavant : elle les avait contactées tandis que Mayweather hurlait après son nouveau compagnon. La police, sur les lieux, avait escorté le boxeur hors de la maison, mais ce dernier y était revenu en passant par la fenêtre de la chambre de leur fils - c'est après que l'agression aurait eu lieu.

Si certains éléments apparaissent crédibles, d'autres sont moin évidents : comment expliquer notamment, au regard du récit de la plaignante, qu'elle ne porte a priori aucun stigmate des coups reçus de la part du plus grand boxeur au monde ? C'est d'ailleurs le point soulevé par le rappeur 50 Cent, ami proche de Mayweather, qui dit lui avoir parlé au téléphone avant et après l'incident : décrivant Mayweather comme serein, il ne fait aucun doute, pour lui, que c'est encore une affaire de maman qui cherche à se faire de l'argent facile...


Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Lindsay Lohan, hors la loi mais stylée : son défilé de mode au tribunal
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros