Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Gisele Bündchen : Inquiète pour la santé de Tom Brady, elle se fait recadrer

12 photos
Lancer le diaporama
Gisele Bündchen révèle que son mari Tom Brady a souffert d'une commotion cérébrale en 2016 lors de sa participation à l'émission "The View" (CBS) le 17 mai 2017.
La bombe brésilienne devrait le savoir, on ne touche pas à la NFL.

Il est l'un des quarterbacks préférés des amateurs de football américain, pourtant Gisele Bündchen ne rêve que d'une chose : que son mari Tom Brady prenne sa retraite. Le célèbre top brésilien de 36 ans a justifié sa position le 17 mai dernier lors de son passage dans l'émission matinale CBS This Morning.

Invitée pour parler d'un tout autre sujet qui lui tient tout particulièrement à coeur, la sortie du livre Drawdown de l'écologiste Paul Hawken, Gisele Bündchen a accepté de dériver vers le sujet "Tom Brady". Lorsqu'il lui est demandé de revenir sur sa volonté de voir son mari arrêter, le mannequin évoque des faits jusque-là inconnus. "Il a eu une commotion cérébrale en 2016, il en a eu presque tous les..., nous n'en parlons pas, il a eu des commotions", a-t-elle déclaré en direct. "Je ne pense pas que cela soit très bon pour votre corps, toute cette agressivité tout le temps, ce n'est pas une bonne chose pour lui", a-t-elle ajouté, ne cachant pas son inquiétude mise sur le compte de l'amour. "Je tiens à ce qu'il reste en bonne santé et que nous continuions à faire des choses amusantes jusqu'à nos 100 ans", a insisté Gisele Bündchen qui a épousé Tom Brady en 2009 et a eu deux enfants avec lui, les adorables Vivian et Benjamin.

À peine ce pavé a-t-il été lâché dans la mare, que la NFL (National Football League) n'a pas tardé à réagir. Brian McCarthy, porte-parole de la NFL, a ainsi déclaré dans un communiqué : "Il n'existe aucun dossier qui indique que Tom Brady a souffert d'une blessure à la tête ou d'une commotion cérébrale ou qu'il s'est plaint de quelconques symptômes."

"Nous sommes dès à présent en contact avec NFLPA (National Football League Players Association) et travaillerons ensemble pour obtenir de plus amples informations de la part de l'équipe médicale du club [les New England Patriots, NDLR] et de monsieur Brady. La santé et la sécurité de nos joueurs est notre principale priorité et voulons nous assurer que tous nos joueurs reçoivent, et continuent de recevoir, la meilleure prise en charge possible", a-t-il assuré. Preuve que le sujet des violences liées au football américain est encore très sensible outre-Atlantique.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Gisele Bündchen : tendre balade en famille, avec son homme Tom Brady et la petite Vivian Lake