Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Henri d'Orléans est mort : le comte de Paris et prétendant au trône s'est éteint

Henri d'Orléans, comte de Paris, portrait en 2009. Henri d'Orléans est mort à 85 ans le 21 janvier 2019.
25 photos
Lancer le diaporama
Henri d'Orléans, comte de Paris, portrait en 2009. Henri d'Orléans est mort à 85 ans le 21 janvier 2019.
Chef de la maison de France, Henri d'Orléans, comte de Paris, est mort, à peine plus d'un an après la disparition de son fils François, dauphin contesté. Jean, désormais chef de file des orléanistes, en a fait l'annonce laconiquement, en attendant, très certainement, un hommage plus élaboré à son père.

Alors qu'il commentait encore sur Twitter, jeudi dernier, la brûlante actualité sociale et politique et prônait la manifestation pacifique, Henri d'Orléans, comte de Paris et duc de France, ne fera plus entendre sa voix : le prétendant orléaniste au trône de France est mort à 85 ans dans la matinée du lundi 21 janvier 2019, selon une annonce faite sur les réseaux sociaux par son fils et héritier, Jean d'Orléans, duc de Vendôme, et, presque aussitôt auprès de l'AFP, par le conseiller juridique du défunt, Dominique Chagnollaud de Sabouret.

À lire aussi

"J'ai la tristesse de vous annoncer le décès de mon père, Monseigneur le Comte de Paris, survenu ce matin. Je le confie à vos prières", a fait savoir depuis le domaine royal de Dreux celui qui est désormais le nouveau titulaire du titre de comte de Paris et chef de la maison de France. Hasard de l'Histoire : descendant notamment de Louis-Philippe d'Orléans dit Philippe-Egalité, qui avait voté la mort du roi Louis XVI, Henri d'Orléans s'est éteint le jour anniversaire de l'exécution de ce dernier, le 21 janvier 1793. Jean d'Orléans avait d'ailleurs partagé sur Facebook la "pensée émue" qu'il avait eue pour lui à 10h22 très exactement.

Aîné des fils d'Henri d'Orléans (1908-1999) et d'Isabelle d'Orléans-Bragance, descendant de Philippe de France (frère de Louis XIV, duc d'Anjou puis d'Orléans) et du roi Louis-Philippe Ier, Henri d'Orléans, combattant de la guerre d'Algérie, avait fait carrière dans l'armée française dans les années 1950 et 1960 avant de quitter la fonction publique dans les années 1970 pour s'intéresser au monde de l'entreprise. Et, en 1981, il avait fondé le Centre d'études et de recherches sur la France contemporaine (CERFC), devenu en 1999 l'Institut de la maison royale de France (IMRF).

De son premier mariage, célébré le 5 juillet 1957 en la chapelle Saint-Louis de Dreux, avec la princesse Marie-Thérèse de Wurtemberg, duchesse de Montpensier, furent issus cinq enfants : Marie, François (décédé le 31 décembre 2017 à 56 ans), Blanche, Jean et Eudes d'Orléans. La séparation légale du couple avait été prononcée en 1977 et son divorce en 1984, Henri d'Orléans épousant la même année en secondes noces à Bordeaux Micaela Cousino y Quinones de Leon, rencontrée dix années plus tôt. Suite à l'annulation du premier mariage du comte de Paris par l'Eglise catholique romaine, ils s'étaient unis religieusement en septembre 2009 à Arcangues, au Pays basque, lieu de villégiature cher au couple où la comtesse avait des attaches depuis l'enfance.

Un an avant sa disparition, le discret Henri d'Orléans s'était très publiquement insurgé en janvier 2018 contre des propos "indignes" tenus dans l'émission radio Les Grosses Têtes, visant le handicap de son fils François, deux jours après la mort de ce dernier, et avait saisi le CSA pour "atteinte à la dignité humaine". Le sévère handicap mental de François d'Orléans, résultant (comme pour sa soeur Blanche) d'une toxoplasmose dont il avait souffert pendant la grossesse de sa mère, avait engendré des querelles utérines concernant le statut de dauphin de France. Ecarté en 1981 par son grand-père au profit de son frère cadet, Jean, disposition que son père avait confirmée en 1999, à la mort du précédent comte de Paris, François s'était vu restituer par Henri ses droits dynastiques en 2003, Jean étant alors fait "régent du dauphin". En 2016, Henri d'Orléans l'avait encore réaffirmée, recevant en retour une réponse désapprobatrice de Jean, lequel affirmait qu'il serait le prochain chef de la maison de France, en vertu de "l'acte souverain" du défunt comte de Paris en date du 25 septembre 1981. La mort de François, dans la nuit du 30 au 31 décembre 2017, avait mis un terme à ce différend.

Depuis, Jean d'Orléans, qui s'exprime publiquement sous le titre de prince Jean de France, a accueilli dans la famille qu'il a fondée avec la princesse Philomena un cinquième enfant, Jacinthe, née le 9 octobre 2018.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Stéphane Bern parle de sa mère dans "Le Divan", le 2 novembre 2018 sur France 3.
Ana Girardot et Nicolas Duvauchelle en interview avec Purepeople.com pour le film "Bonhomme"
Benjamin Griveaux, invité dans l'émission "Les Maternelles" sur France 5 le 20 novembre 2018, a annoncé qu'il va être papa pour la troisième fois.
Emmanuel Petit confie de ne pas avoir vu sa fille aînée Zoé depuis un an et demi dans "Les terriens du samedi", sur C8, le 9 février 2019.
Arnaud Ducret moments avec son fils - "Cap Horn", 27 septembre 2018, M6
Michel Drucker parle de Philippe Gildas quelques heures après sa disparition, le 28 octobre 2018 sur BFMTV.
Matthieu Delormeau raconte une anecdote coquine dans "TPMP", mercredi 6 février 2019
Bertrand Chameroy critiqué pour sa première dans "Touche pas à mon poste" sur C8 le lundi 3 septembre 2018.
Dans "TPMP People" vendredi 16 novembre 2018, Loana explique de quoi elle vit financièrement depuis toutes ces années.
Extrait de l'émission "Les reines du shopping" du 10 septembre 2018 - M6
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel