Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jason Collins : Premier joueur NBA en activité à révéler son homosexualité

Il est le premier athlète américain à révéler au grand public son homosexualité. Son nom, Jason Collins.

Le trentenaire, qui évolue au Washington Wizards, s'est confié dans une interview donnée au prestigieux Sports Illustrated du 6 mai prochain : "Je suis un vieux pivot de 34 ans. Je suis noir. Et je suis gay." Une déclaration surprenante, qui fait bien de lui le premier athlète américain en activité à confier être homosexuel. "Je n'avais pas prévu d'être le premier athlète ouvertement gay à jouer dans une grande équipe de sport américain. Mais comme je le suis, je suis ravi de débuter cette conversation."

Jason Collins évolue en NBA depuis 2001. Pivot méconnu du grand public, il avait été drafté en 2001 par les Nets du New Jersey où il a évolué sept saisons durant avant de visiter les États-Unis, jouant à Memphis, Minnesota, Atlanta, Boston et Washington. Dans son entretien, Jason Collins revient sur sa vie et sur la difficulté à cacher une sexualité pas toujours acceptée dans le sport pro américain, expression ultime de la virilité outre-Atlantique. "Lorsque j'étais plus jeune, je suis sorti avec des femmes, je me suis même fiancé. Je pensais qu'il fallait vivre d'une certaine façon, épouser une femme et élever des enfants. Je me persuadais de quelque chose alors que je savais que c'était faux", confie-t-il ainsi.

"Je ne suis pas vraiment le stéréotype de l'homme gay. C'est pourquoi je pense que beaucoup de joueurs seront choqués et se diront : 'Quoi ? Ce gars-là est homo ?'", poursuit celui qui n'a révélé son homosexualité à son jumeau qu'à l'été 2011. Et de poursuivre sur la réaction de ses partenaires et adversaires : "On m'a demandé comment les autres joueurs allaient répondre à mon annonce. Je n'en ai simplement aucune idée. Je suis pragmatique. Je prie pour le meilleur, mais je m'attends au pire."

Dans une ligue où les insultes homophobes ne sont pas rares, à l'image des propos tenus par la super star Kobe Bryant ou ceux de Joakim Noah, reste à savoir comment la jeune génération réagira à la nouvelle...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel