Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Jean d'Orléans : La princesse Philomena enceinte de leur 3e enfant

À l'automne 2013, un peu plus de quatre ans après son magnifique mariage avec la princesse Philomena, le prince Jean d'Orléans se confiait comme rarement sur la famille qu'il a fondée avec elle et posant avec leurs enfants Gaston et Antoinette, dans les pages du magazine Gala. "C'est lorsque l'on a une femme et des enfants que l'on commence à vivre vraiment", revendiquait le duc de Vendôme à propos de sa paternité, "l'aboutissement d'une volonté intime" et ce qu'il y a de "plus valorisant" pour un homme. Et le fils du comte de Paris n'avait pas fini de "donner de nouvelles perspectives à son existence", puisque sa famille va encore s'agrandir...

Selon une information du blog Noblesse et Royautés, le prince Jean, 48 ans, et la princesse Philomena, 36 ans, mariés depuis 2009 (union civile célébrée par Rachida Dati le 19 mars, puis cérémonie religieuse à Senlis le 2 mai), attendent leur troisième enfant, dont la naissance est prévue au cours de l'été 2014. "Très impliqué au quotidien", de son propre aveu, auprès de ses deux enfants le prince Gaston, 4 ans, et la princesse Antoinette, qui fêtait le 28 janvier ses 2 ans, Jean d'Orléans va voir le défi s'intensifier un peu plus, lui qui expliquait à Gala : "Mon fils a beaucoup d'énergie, ma fille, beaucoup de caractère. Il faut s'accrocher, mais l'aventure est formidable. (...) Je veux avant tout qu'ils mordent dans la vie à pleines dents. Il y a tellement à faire et à voir, tellement de personnes passionnantes à rencontrer. Antoinette comprend déjà beaucoup de choses, Gaston est très attentif. Philomena et moi, nous nous appliquons aussi à leur enseigner les valeurs et les principes chrétiens qui nous paraissent essentiels. Et l'esprit de famille, fondamental pour nous."

Installés depuis 2011 à Dreux (Eure-et-Loir), tout près de la chapelle royale où sont inhumés les Orléans, le duc et la duchesse de Vendôme s'efforcent, en symbiose, de faire en sorte que leurs enfants, et tout particulièrement le petit Gaston, puissent profiter d'une grande liberté tout en cultivant leur héritage dynastique : "Gaston pourra décider de devenir marin-pêcheur ou coureur automobile, peu importe, l'important est qu'il suive son chemin en faisant les choses de son mieux", confiait la princesse Philomena, tandis que le prince Jean, en écho, confirmait vouloir octroyer à son héritier la même liberté que lui avait connue plus jeune. Une liberté qui ne l'a pas écarté de son devoir envers sa famille, qu'il poursuit notamment par le biais de son association, Gens de France.

Avec un troisième enfant en perspective, c'est aussi, outre l'amour d'un couple très uni, l'épanouissement de la discrète Maria Philomena de Tornos y Steinhart qui s'impose, elle qui avouait à Gala : "J'ai connu mon mari à un moment de ma vie où je ne pensais ni à me marier ni à avoir des enfants, où j'avais envie d'aventure, de parcourir le monde. J'ai rencontré Jean dans un dîner. (...) Quand il m'a demandée en mariage, c'était une évidence. J'avais l'impression de le connaître depuis toujours."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel