Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

L'infante Elena d'Espagne, en deuil et furieuse, se cache et lâche ses enfants

L'infante Elena d'Espagne en novembre 2011. A cette date, le scandale Noos n'a pas encore éclaté, et elle ne cherche pas à se cacher d'une presse avide...
13 photos
Lancer le diaporama
L'infante Elena d'Espagne en novembre 2011. A cette date, le scandale Noos n'a pas encore éclaté, et elle ne cherche pas à se cacher d'une presse avide...

Voilà qui pourrait expliquer pourquoi on a pu apercevoir récemment, dans la station pyrénéenne de Baqueira Beret, les enfants de l'infante Elena sans leur maman... La fille aînée du roi Juan Carlos Ier et de la reine Sofia d'Espagne semble traverser une sombre passe : comme s'il n'était pas assez pénible de devoir se soustraire aux médias, très pressants alors que son beau-frère Iñaki Urdangarin s'apprête à comparaître le 6 février devant le tribunal pour répondre de détournement de fonds dans le scandale Noos, Elena pleurait il y a quelques jours un ami cher. Deux raisons suffisantes pour expliquer que ses deux grands enfants, Felipe (13 ans) et Victoria (11 ans), aient été vus sans elle, le 22 janvier 2012, au fief familial de la vallée d'Aran.

Les photos publiées cette semaine par le tabloïd ibérique iHola! ne laissent planer aucun doute sur le profond chagrin qu'a causé à Elena la mort de son ami Vicente Martin Rodriguez. L'infante âgée de 48 ans a en effet été aperçue au funérarium du nord de Madrid, les yeux rougis et emplis de larmes qu'elle peinait à sécher, pour la veillée et la messe de funérailles célébrée en la chapelle Nuestra Señora de los Remedios. A ses côtés, son assistant et conseiller Carlos Garcia Revenga, fidèle soutien - il s'occupe d'Elena et sa soeur Cristina depuis 1993 -, qui met actuellement tout en oeuvre pour l'aider à échapper aux projecteurs du scandale Noos impliquant Iñaki Urdagarin... dont il était devenu l'ami à l'époque où le duc de Palme était à la présidence de l'Instituto Noos. Lui-même éclaboussé par le scandale, Carlos Garcia Revenga garde pour l'instant la confiance du monarque dans son rôle de conseiller auprès de ses filles, dont les engagements officiels ont sciemment été réduits.

Officiellement divorcée de son ex-époux Jaime de Marichalar, père de ses deux enfants, depuis fin 2009, Elena d'Espagne peut compter sur cet indéfectible cavalier qui joue aussi occasionnellement les nounous pour les deux adolescents. C'est d'ailleurs un de ses rôles du moment, avec plusieurs gardes du corps, afin de permettre à Felipe et Victoria de profiter des pistes de Baqueira Beret, qui jouit d'un formidable domaine skiable, tandis que l'infante Elena vit quasiment recluse derrière les murs de La Pleta, son refuge. Sa dernière apparition officielle remonte au 15 décembre, avec la remise du prix Alphonse Ussia du quotidien La Razon. Ni Cristina, épouse d'Iñaki Urdangarin ni Elena n'ont pris part début janvier à la traditionnelle Pâque militaire, ce qui n'a pas manqué d'être interprété comme une mise en retrait calculée suite au scandale Noos. Et elles n'étaient pas non plus aux funérailles de Don Manuel Fraga Iribarne, auxquelles Felipe et Letizia ont assisté.

Selon le média espagnol Vanitatis, chaque sortie de l'infante Elena est devenue un souci majeur : dernièrement, sa tentative d'un déjeuner tranquille avec deux proches au restaurant Quenco Pepa s'est soldée par un face à face houleux avec trois paparazzi...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kate Middleton, les looks de la princesse la plus stylée !
Kate et William, Charlene et Albert de Monaco, les plus beaux mariages royaux depuis 2010
Charlene, cible favorite des photographes, la princesse joue les gravures de mode à Paris
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel