Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laeticia Hallyday et ses filles rendent hommage à Agnès Varda, JR la fait voler

Hommage de Laeticia Hallyday à Agnès Varda - 29 mars 2019
16 photos
Lancer le diaporama
Hommage de Laeticia Hallyday à Agnès Varda - 29 mars 2019
Les mots admiratifs pleins de tristesse se répandent sur les réseaux sociaux, en l'honneur de l'artiste Agnès Varda. Disparue le 29 mars 2019, la cinéaste a touché toutes les générations, comme celle de Laeticia Hallday. JR a de son côté fait un nouvel et magnifique hommage à son amie.

"Il nous reste Cléo, Le Bonheur, les gens qui chantent, de la poésie belle à l'infini, des souvenirs, de l'intelligence et des rires, et aujourd'hui, beaucoup de chagrin... Agnès on vous admire et on vous aime tant", a écrit Laeticia Hallyday dans sa story Instagram du 29 mars 2019, en légende d'une belle photo où elle pose avec ses deux filles Jade (14 ans), Joy (10 ans) au côté de l'immense cinéaste française Agnès Varda, décédée à l'âge de 90 ans ce même jour. On peut voir également la date du cliché, le 8 juillet 2017. A ce moment-là, Johnny Hallyday était toujours parmi les siens, peut-être est-ce lui qui a immortalisé ce tendre moment...

À lire aussi

Comme le Taulier qui a vécu à Los Angeles – Laeticia et leurs enfants habitent dans la maison de Pacific Palisades –, Agnès Varda aimait beaucoup les Etats-Unis. Entre 1968 et 1970, Agnès séjourne en Californie et son existence en Amérique lui inspire le film Lions Love (1969). Elle rentre en France en 1970 et tourne, à l'heure de la libération des droits de la femme, le film féministe L'une chante, l'autre pas et fait partie des signataires en 1971 du manifeste des 343, appel pour la dépénalisation et la légalisation de l'IVG. Retour à Los Angeles en 1979 où elle réalise le documentaire Mur murs et une fiction inspirée de sa vie à Venice, Documenteur. Durant sa vie aux États-Unis, Agnès Varda côtoie le leader des Doors, Jim Morisson. Elle sera d'ailleurs présente lors de son enterrement au cimetière du Père-Lachaise à Paris en 1971.

De son côté, le photographe et grand ami d'Agnès Varda JR a fait un nouvel hommage à son amie. Très pris par l'installation de son oeuvre à la pyramide du Louvre, le célèbre street-artist a dévoilé en story une vidéo où l'on voit le double en carton de la réalisatrice, accrochée à des ballons et s'envolant dans le ciel. Une scène poétique qui sied si bien à cette figure du 7e Art.

Hommage de JR à Agnès Varda

La rencontre de JR et Agnès Varda avait tout d'une évidence, indique l'AFP. Et, malgré leur cinquante ans d'écart, ils laissaient éclater leur complicité sur les tapis rouges comme sur Instagram. "On s'est demandé comment ça se faisait qu'on ne se soit pas rencontré" plus tôt, disait JR, devenu célèbre grâce à ses portraits photo XXL collés un peu partout dans le monde. De sa rencontre avec Agnès Varda, est née l'envie d'un projet commun.

"Avec JR, on veut mettre en valeur ces personnes sans pouvoir. Dans ce monde de mocheté, on a envie de trouver du plaisir entre les gens", confiait Agnès Varda à propos de Visages, villages. Ce film en forme de déambulation poétique va les emmener jusqu'aux Oscars. La cinéaste ne pouvant se déplacer à Los Angeles, JR se rendra sur place avec une Agnès en carton, contribuant à faire d'elle une star sur les réseaux sociaux.

Bande-annonce de Visages, villages d'Agnès Varda et JR
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel