Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Letizia d'Espagne : Elle innove en beauté pour le grand soir à la Almudaina

32 photos
Lancer le diaporama
Le roi Felipe VI, la reine Letizia et la reine Sofia d'Espagne accueillaient quelque 450 convives dimanche 7 août 2016 au palais royal de la Almudaina à Palma de Majorque à l'occasion du dîner annuel offert en l'honneur de la société des îles Baléares.
Rendez-vous incontournable de l'été majorquin de la famille royale, le banquet organisé au palais royal de Palma a tenu toutes ses promesses.

L'impasse politique et le contexte économique de leur pays ne se prêtent guère à la surenchère, pourtant l'inflation a gagné le dîner de gala qu'organisaient dimanche soir à Palma de Majorque, comme chaque année durant leur villégiature estivale, le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne : alors que l'édition 2015 avait déjà brillé par son nombre d'invités en hausse, le couple royal avait convié encore cinquante personnes de plus !

À lire aussi

Ils étaient ainsi pas moins de 450 à avoir les honneurs d'une invitation royale et à rejoindre Felipe, Letizia, mais aussi la reine Sofia au majestueux palais de la Almudaina pour cette soirée rendant hommage à la société des îles Baléares. Pour la dernière activité officielle de ses vacances annuelles, quelques jours après avoir accueilli avec ses filles Leonor et Sofia les photographes de presse au palais de Marivent, le couple royal recevait des représentants locaux du monde de la culture, du sport, de l'éducation, des affaires ou encore des activités sociales ainsi que des instances politiques, administratives et judiciaires.

Dans la plus pure tradition et en hôtes avenants, le roi et les deux reines ont souhaité la bienvenue à chacun de leurs invités dans la cour d'honneur de l'ancienne forteresse musulmane qui sert de résidence officielle de la famille royale au coeur de Palma de Majorque, tandis qu'une petite foule intéressée par ce spectacle était massée de l'autre côté des grilles et témoignait bruyamment sa sympathie pour le couple royal. Ajoutant à l'esprit festif et fastueux de l'événement, Letizia d'Espagne était éblouissante dans une robe en taffetas de soie d'inspiration asiatique, une superbe création à motif floral issue de la collection printemps-été 2016 de la griffe Juan Vidal, un jeune créateur auquel elle faisait confiance pour la première fois, portée avec des nu-pieds brillants. Comme souvent, les fleurs étaient aussi à l'honneur dans la tenue de la reine Sofia, tandis que le roi Felipe jouait la carte été au moyen d'une cravate bleu ciel.

Convivial par excellence, le rendez-vous majorquin est également l'occasion idéale de mettre la gastronomie espagnole en valeur, et c'est cette année le chef Fernando Pérez Arellano, du restaurant Zaranda, deux étoiles au Guide Michelin, qui s'y est attelé : cocktail d'huîtres avec betteraves, caviar de hareng et perle, bonbon de boeuf fumé, oignon confit avec anchois et olive noire, ragoût d'anguille et cochon de lait All i Pebre (ail et poivre, une sauce typique) ou encore pastilla marocaine d'estouffade de poulet et cannelle étaient au menu, avant une farandole de desserts locaux, le tout arrosé de vins de pays.

Les vacances 2016 du couple royal ont été "atypiques", pour reprendre le mot du roi Felipe VI lui-même, qui a même dû faire un aller-retour express à Madrid après son arrivée à Majorque dans le cadre des négociations pour constituer un nouveau gouvernement, mission que le Premier ministre Mariano Rajoy ne parvient pas à mener à bien depuis décembre dernier et les élections générales qui ont changé la donne politique. Du coup, le souverain, passionné de voile, n'aura eu l'occasion de prendre la barre d'Aifos, le voilier de l'Armée espagnole engagé dans la Copa del Rey, qu'une seule fois.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel