Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Manon Manoeuvre: Violée à 13 ans, trahie par sa mère, la fille de Philippe parle

Manon Manoeuvre et son père Philippe, photo publiée sur son compte Instagram le 20 juin 2014
15 photos
Lancer le diaporama
Manon Manoeuvre et son père Philippe, photo publiée sur son compte Instagram le 20 juin 2014

L'héroïsme de Philippe Manoeuvre, qui a libéré sa fille Manon d'un centre de rééducation pour jeunes délinquants aux Etats-Unis, la principale intéressée l'a plusieurs fois raconté et a même décidé de s'étendre sur le sujet dans un livre, Petite agitée (éditions Flammarion). Interviewée par le magazine Gala, la fille du rédacteur en chef du magazine Rock & Folk (depuis 1993) et de la comédienne Carey More a évoqué une nouvelle fois ces années d'une rare violence que furent celles de son adolescence.

Californie, début des années 2000. Manon Manoeuvre, 14 ans, est la cible d'une opération commando initiée par sa mère. Cette dernière quitte la maison où elles vivent pour permettre aux forces de police d'y pénétrer et d'y procéder à l'interpellation de sa fille. Un point de non-retour a été franchi dans la dangereuse dérive de l'adolescente. Comme le raconte le magazine, à 13 ans, Manon change totalement de comportement. Elle consomme du speed (confession faite au JDD), fréquente des garçons douteux, lesquels n'hésitent pas à lui faire subir une des choses les plus terribles : un viol, commis dans un camping-car. L'ado pète les plombs, saccage sa chambre et devient violente. Sa mère ne sait plus quoi faire et l'envoie donc, sans l'accord de son ex-compagnon Philippe Manoeuvre, à la Provo Canyon School, un établissement de haute sécurité, tenu par des Mormons.

Menottée et emmenée de force dans l'Utah, l'adolescente est terrifiée. "Je n'arrivais pas à croire que ma mère était leur complice. Je me sentais trahie", déclare-t-elle à Gala. Antidépresseurs, anxiolytiques.... On la force à prendre ces médicaments censés la calmer et l'ado se transforme "en zombie". Des cachets délivrés si facilement que Manon Manoeuvre confie avoir connu des états de manque et garder aujourd'hui des séquelles de ces traitements forcés - "peau et bouche très sèches, fragilité des défenses immunitaires".

Malgré "le sentiment de haine" qu'elle a éprouvé envers sa mère, seule responsable de son incarcération, Manon Manoeuvre confie qu'avec le recul, elle ne lui en veut plus. "Je suis partie en vrille. Je voulais à tout prix me faire remarquer pour que mon père [qu'elle ne voyait qu'environ trois fois par an, NDLR] vienne me voir plus souvent", explique-t-elle. Trouvant du réconfort auprès de l'écrivain Virginie Despentes - ex-compagne de Philippe Manoeuvre -, Manon a également pu constater que son papa a compris le message. Déterminé à récupérer sa fille et la sortir de là, l'ex-juré de la Nouvelle Star a payé cher les avocats de sa fille. Et ça a marché.

Aujourd'hui, la fille et le père sont presque inséparables et Manon se réjouit d'avoir un tout jeune demi-frère, Ulysse, né de l'amour de Philippe Manoeuvre avec la belle Candice.

Sarah Rahimipour

Petite agitée, de Manon Manoeuvre, aux éditions Flammarion. Retrouvez l'intégralité de l'interview de Manon Manoeuvre dans le magazine Gala, en kiosques le 4 février 2015.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Britney, une maman poule sexy et dénudée
Sarah Jessica Parker : balade en famille à Central Park
Janet tout sourire, malgré la tempête qui s'abat sur la famille Jackson