Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mariage à Monaco - Mary, Victoria, Madeleine, Clotilde : le show des royaux !

La princesse Mary et le prince Frederik de Danemark sur le tapis rouge du Palais Princier de Monaco, pour le mariage religieux du prince Albert et de la princesse Charlene. 
Le  prince Albert II de Monaco et Charlene Wittstock avaient convié près de  800 invités, dont beaucoup de têtes couronnées (les cours d'Europe  étaient notamment bien plus représentées qu'au mariage de William et  Kate), à leur mariage religieux, le 2 juillet 2011 en Principauté.
75 photos
Lancer le diaporama
La princesse Mary et le prince Frederik de Danemark sur le tapis rouge du Palais Princier de Monaco, pour le mariage religieux du prince Albert et de la princesse Charlene. Le prince Albert II de Monaco et Charlene Wittstock avaient convié près de 800 invités, dont beaucoup de têtes couronnées (les cours d'Europe étaient notamment bien plus représentées qu'au mariage de William et Kate), à leur mariage religieux, le 2 juillet 2011 en Principauté.

C'était bien là l'une des différences majeures avec le mariage du siècle du prince William et de Catherine Middleton le 29 avril dernier : à la cérémonie religieuse de leur union, le prince Albert II de Monaco et Charlene Wittstock avaient convié, ce 2 juillet 2011, tout ce que la planète compte de glamour, de têtes couronnées et de puissants. Mieux encore : lesdits William et Kate avaient déclaré forfait, pour cause de première visite officielle en Amérique, et ne risquaient donc pas de voler une seconde fois la vedette aux amoureux du Rocher, après leur avoir grillé la politesse quant au timing des noces. En lieu et place, sa majesté la reine Elizabeth II a délégué son plus jeune fils, le prince Edward, et son épouse toujours impeccable, la comtesse Sophie de Wessex. Le prince et la princesse Michael de Kent étaient également présents en Principauté.

Les royaux espagnols, absents surprise... vite oubliés

Ce qui n'était pas prévu, en revanche, fut la défection de dernière minute du prince héritier Felipe d'Espagne et de sa remarquable épouse Letizia d'Espagne. Le couple ibérique a annoncé son désistement à quelques heures de l'événement, avançant des raisons personnelles... On n'en sait pas plus, si ce n'est que la santé du roi Juan Carlos, qui a l'habitude de se faire représenter plutôt que de se déplacer pour ce genre d'occasions, n'est pas en cause : il était en effet bien vaillant et goguenard pour recevoir Hillary Clinton ce samedi.

Si les royaux espagnols ont fait défaut, leurs homologues scandinaves, eux, sont venus en force se mêler à un cortège nuptial d'un prestige hors norme ! Colonie de sportifs (les tennismen Henri Leconte, Ilie Nastase, le rugbyman sud-africain François Pienaar, les ex-pilotes Jackie Stewart et Gerhard Berger, l'ancien perchiste Sergueï Bubka, le président du CIO Jacques Rogge...), copieuse délégation de chefs d'Etat (Nicolas Sarkozy et Bernadette Chirac honoraient les liens très fort entre la France et son voisin monégasque), touches flamboyantes de glamour (Naomi Campbell et son compagnon Vladislav Doronin, Karolina Kurkova et son mari), et gratin du gotha royal, tout cela dispatché entre Hôtel de Paris et Hôtel Hermitage : la combinaison magique pour un tapis rouge fantastique.

Victoria, Carl Philip, Madeleine : le trio fatal de Suède !

La famille du prince Albert a eu droit à une ovation chaleureuse et très appuyée, tandis que sa jeune nièce Pauline Ducruet tirait son épingle du jeu et que ses cousins Pierre et Andrea Casiraghi offraient une occasion à leurs compagnes respectives, Beatrice Borromeo et Tatiana Santo Domingo, de briller - l'une plus que l'autre : Beatrice était resplendissante, tandis que Tatiana, l'air renfrogné, posait à deux pas de son homme...

Mais les autres augustes familles d'Europe et au-delà n'étaient pas en reste. Ce fut notamment l'occasion de retrouver les royaux suédois au grand complet : la princesse Madeleine de Suède, revenue tout spécialement des Etats-Unis, a laissé parler son charisme naturel, dans une robe champagne non décolletée et bouffante aux épaules, agrémentée d'un bibi à plume. Comme souvent lors des événements officiels (à plus forte raison depuis la rupture de ses fiançailles), son frère le prince Carl Philip lui faisait office de cavalier : dans son uniforme de la marine suédoise, le plus beau parti du pays semble avoir souffert des températures accablantes qui ont dopé le business des éventails sur le Rocher. Son père le roi Carl XVI Gustaf et sa mère la reine Silvia, pimpante en rose, assistaient également à la noce.

Inimitable, et intarissable... comme le fameux sourire de Victoria de Suède. La princesse héritière avait opté pour une très coquette robe gris perle et bleu paon, à motifs, avec les cheveux ramassés en chignon : un effet faussement champêtre d'une classe folle. Elle était évidemment au bras de son époux le prince Daniel, cravate bleu pour le rappel, flegme parfait comme à son habitude. Un an plus tôt, c'était eux qui recevaient Albert et Charlene à leurs épousailles.

Les habituelles audacieuses : Maxima en tournesol, Mary en turquoise brillant, Mathilde en violet, Clotilde en rouge !

Quand les princesses héritières se retrouvent, on peut généralement prédire un défilé majestueux et s'attendre à un arc-en-ciel de toilettes : le mariage religieux d'Albert et Charlene, deux jeunes mariés de blanc vêtus, n'y a pas échappé. Au bras de son mari le prince héritier Willem-Alexander des Pays-Bas en uniforme blanc, la princesse Maxima rayonnait littéralement : et pour cause, elle arborait une robe jaune d'or éblouissante, agrémentée d'une fleur et parachevée par un de ces chapeaux larges qu'elle affectionne tant.

Comme prévu, les deux princesses Mary/Marie de Danemark avaient fait le déplacement : et si la princesse Marie, avec son époux le prince Joachim, a fait dans la sobriété avec une robe dans des tons saumon tendres, décolletée sur un élégant pendentif, sa belle-soeur la princesse Mary a créé la sensation dans une robe turquoise satinée, froncée par un noeud abdominal. Son mari le prince héritier Frederik portait un gilet à opulentes fleurs rouges sous sa queue de pie : contraste assuré !

Y avait-il une princesse pour oser le rouge sur tapis rouge ? Rien n'effraie une princesse doublée d'une comédienne passée par le Crazy Horse, et Clotilde Courau, main dans la main avec son mari le prince Emmanuel-Philibert de Savoie, était celle-là, qui osa effrontément la robe plus rouge que rouge, accessoires noirs.

Au rayon extravagance, la princesse Camilla de Bourbon-Siciles n'a pas manqué son entrée, avec un tailleur crème dégradé fuchsia et bibi assorti, auprès de son mari le prince Charles de Bourbon-Deux-Siciles. Le prince Albert avait été témoin de leur mariage en 1998.

Albert et Charlene lancent le compteur, pendant qu'un couple fête ses noces de tourmaline (52 années de mariage) !

La princesse Mathilde de Belgique, de retour de sa visite officielle aux Etats-Unis avec son époux le prince Philippe, a fait confiance à une parure violette très seyante et accordée à sa blondeur. Les royaux belges ne faisaient d'ailleurs pas que célébrer le bonheur du prince Albert et de la princesse Charlene : ce 2 juillet 2011, le roi Albert II de Belgique et son épouse la reine Paola, présents sur le Rocher, célébraient 52 ans de mariage, soit des noces de toumaline ! Albert s'est peut-être lancé un peu tard pour faire aussi bien...

Tandis que l'élancé grand-duc Henri de Luxembourg prenait la pose sur le tapis rouge avec sa femme la grande-duchesse Maria-Teresa, son fils et héritier le prince Guillaume, un coeur à prendre (et l'un des plus beaux partis d'Europe !), rejoignait Haakon et Mette-Marit de Norvège, pour quelques clichés à trois pleins de bonne humeur.

Un défilé qui comptait bien d'autres protagonistes encore, à découvrir en images.

Guillaume Joffroy

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Benjamin Griveaux, invité dans l'émission "Les Maternelles" sur France 5 le 20 novembre 2018, a annoncé qu'il va être papa pour la troisième fois.
Extrait du premier épisode de Kepler(s) sur France 2 le 4 mars 2019 avec Marc et Yasmine Lavoine
Les bébés de la famille Kardashian. 2018.
Amel Bent filme une conversation avec sa fille aînée Sofia depuis son canapé le 23 septembre 2018.
Baby Fever chez les Kardashian, par Purepeople - 2018.
Ingrid Chauvin - Le combat d'une maman, 2018.
Cyril Féraud présente ses parents Dominique et Michel à l'antenne de son jeu "Slam" (France 3) lundi 28 janvier 2019.
M.
Meghan Markle et le prince Harry sont actuellement en tournée en Océanie. Octobre 2018.
M. Pokora a emmené Violet, la fille de Christina Milian, à son premier match des Lakers. Instagram, 22 février 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel