Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Maud Fontenoy : Faux record, ambition qui dérange, portrait à contre-courant...

Si elle a su naviguer contre vents et marées, Maud Fontenoy fait face à une tempête suite aux révélations du magazine "L'Obs"...

Icône de la navigation, Maud Fontenoy (37 ans) est actuellement au coeur de nombreuses critiques. Entourée le 4 juin dernier de stars et de Nicolas Sarkozy - qui a fait d'elle la déléguée à l'environnement de son parti les Républicains - lors du gala de la Fondation Maud-Fontenoy, la trentenaire voit le vent tourner.

Dans un papier à charge contre elle, L'Obs n'y va pas de main morte concernant les zones d'ombre et les contradictions de celle qui a traversé seule et à la rame le Pacifique et l'Atlantique.

De belles traversées et un faux record

En 2007, Maud Fontenoy a été "glorifiée", en tant que femme, après avoir réalisé le tour du monde à contre-courant. Seul hic, la navigatrice à la volonté de fer a omis de signaler que quelques mois avant elle, la Britannique Dee Caffari avait déjà réalisé cette traversée. Preuve en est, le WSSRC, organisme chargé de valider les records à la voile, a refusé d'homologuer la performance de Maud Fontenoy.

"En réalité de tour du monde, il ne fut pas question, mais d'une traversée de l'hémisphère Sud", écrit par surcroît le magazine. L'Obs indique en effet que Jean-Luc Van Den Heede, homme qui a vendu le catamaran à Maud Fontenoy pour ce record, avait fait remarquer au père de la navigatrice que son parcours ne correspondait pas à un tour du monde. "Ce n'est pas grave. Les journalistes croiront que c'est la même chose", lui aurait répondu le père.

A la proue de l'ambition politique

Si Maud Fontenoy impressionne par son charisme chaque personne qu'elle rencontre, son militantisme motivé par une grande ambition agace certains, signale l'hebdomadaire. Le socialiste Philippe Martin se souvient par exemple du changement de comportement de Maud Fontenoy lorsque celui-ci a grimpé des échelons dans la sphère politique. "Je l'avais croisée quelques années plus tôt lors d'un voyage au Groenland avec le ministre de l'époque Jean-Louis Borloo. Je n'étais qu'un parlementaire inconnu, et elle ne m'avait pas adressé la parole. Quand je suis devenu ministre, elle a ouvert la porte de mon bureau comme si on s'était quittés la veille. A la fin de l'entretien, elle me faisait la bise", explique-t-il.

Grâce à Jean-Louis Borloo, parrain de son fils aîné Mahé (6 ans), Maud Fontenoy est membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE). Deux jours par semaine, une quarantaine de personnalités se réunissent afin de débattre ; mais, selon un des membres : "en cinq ans, je n'ai pas entendu une seule fois le son de la voix de Maud Fontenoy."

Autre révélation, la Fondation Maud-Fontenoy se déclare reconnue d'autorité publique, or, après vérification de L'Obs, la sportive n'a jamais obtenu ce statut particulièrement difficile à acquérir. S'il existe bien une Fondation Maud-Fontenoy, celle-ci est basée aux Pays-Bas et a été créée en novembre 2007. Interrogée par le magazine, la sportive soutient que cette fondation néerlandaise n'a jamais été active. "Point de fondation donc, mais une simple association Maud Fontenoy", conclut L'Obs.

Abandonnée par ses pairs

Favorable au gaz de schiste et au nucléaire, Maud Fontenoy a "provoqué une vague de démissions au sein de sa fondation", poursuit le magazine. Nicolas Hulot, soutien de toujours, a même coupé les ponts avec la navigatrice, se "sentant trahi" par son ancienne protégée.

Plus de la moitié des experts de sa fondation ont démissionné. "Furieux à la découverte dans son dernier livre Les Raisons d'y croire (Plon) d'avoir été cités dans la liste des remerciements", précise la parution. Une chose difficile à digérer lorsque que l'on ne partage pas les positions environnementales décrites dans l'ouvrage. C'est ce qui a notamment agacé le biologiste Gilles Boeuf et le directeur de recherche au CNRS Yvon Le Maho. Servir la cause environnementale pour vendre son image est visiblement ce qui dérange. "Nous lui servions de caution morale. Elle nous invitait à des événements de la fondation, comme les 'défis scolaires', l'an passé, au théâtre de l'Odéon. Elle nous avait placés au fond de la salle, pendant qu'elle se faisait applaudir sur scène avec Patrick Bruel et Nolwenn Leroy", raconte l'un d'eux.

Côté vie privée

Grande sportive, Maud Fontenoy a su avec les années devenir aussi une sorte d'icône glamour, n'hésitant pas à se mettre en scène en tant que mère de famille. Posant tantôt pour Gala ou Paris Match. "Elle donnant le sein au bébé, faisant la sieste méditant sur l'avenir de la planète", écrivent même les journalistes avec ironie. Mère de trois enfants, Mahé (6 ans), Hina (2 ans) et Loup, né en novembre 2014, Maud Fontenoy aime prendre la pose pour les magazines mais fait bien attention à garder beaucoup de choses de sa vie privée secrète... comme le papa de son troisième enfant ! Une autre part d'ombre qu'elle maîtrise à la perfection.

Maud Fontenoy - Gala de charité annuel de la "Maud Fontenoy Foundation" à l'hôtel Bristol à Paris, le 4 juin 2015.
16 photos
Lancer le diaporama
Maud Fontenoy - Gala de charité annuel de la "Maud Fontenoy Foundation" à l'hôtel Bristol à Paris, le 4 juin 2015.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Nadal superstar : le champion pose une année de plus avec sa coupe de Roland Garros