Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mickaël Vendetta : "Si je me serais présenté, j'aurais été président en 2012 !"

5 photos
Lancer le diaporama
Depuis ses premières exposition médiatiques en 2008, Mickaël Vendetta n'a jamais caché son admiration pour Nicolas Sarkozy, pas plus que ses ambitions en matière de politique. Des menaces qu'il pourrait bien mettre à exécution, à en croire l'interview qu'il donnait, cette semaine, à LCI, dans le cadre de l'émission LCI est @ vous.

Pour la chronique OMG de Thibaud Vezirian, il est revenu sur ses objectifs en matière de politique, avec la prétention, la suffisance (et les fautes de grammaire !) qu'on lui connaît...

"Je me dis que je suis citoyen et je dois participer à la vie politique. Je pense que si je me présentais à l'élection présidentielle, ça serait un peu trop facile d'être président face à la concurrence. (...) Si je me serais présenté, ça aurait été moi le président en 2012. Franchement, j'espère que ça ne sera pas François Hollande parce que ça serait une catastrophe", dixit le vainqueur de La Ferme Célébrités en Afrique, récemment au casting dans la troisième saison des Anges de la Télé-Réalité sur NRJ 12.

Ne doutant pas du fait qu'on puisse être à la fois coach en relooking, égérie d'un salon de coiffure, styliste, candidat de télé-réalité et à la fois homme politique, Mickaël Vendetta expose son but premier pour se faire une place dans le paysage politique français : "J'ai envie de commencer par député, donc je suis en train de faire les démarches. Je pense que les jeunes ont besoin de s'exprimer parce qu'à l'assemblée nationale, il n'y a que des vieux. Ils passent leur temps à dormir."

Sa motivation première pour se lancer dans la politique : "donner (son) point de vue". Autant dire qu'on préférerait qu'il exprime ses idées dans une salle des fêtes, ou en votant pour Michel dans la prochaine saison de Secret Story qu'en créant son propre parti politique. D'ici là, on lui conseille vivement la lecture de La Politique pour les Nuls, ça peut servir.

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel