Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Jacques Higelin : Les très discrètes femmes de sa vie

Jacques Higelin est mort ce vendredi matin. Le chanteur, un poète, un peu fou, avait 77 ans. Il était père de trois enfants nés de trois amours différentes. On sait peu de choses sur ces trois femmes qui ont compté dans sa vie.

Jacques Higelin est mort à l'âge de 77 ans ce vendredi 6 avril 2018 au matin. C'est sa famille qui l'a annoncé dans un court communiqué transmis à l'AFP : "Aziza, sa femme, Arthur H, Kên Higelin et Izia Higelin ont la douleur d'annoncer la disparition de Jacques Higelin ce matin."

Père de trois enfants issus de trois histoires d'amour différentes, Jacques Higelin en était très fier. Il disait les aimer "pour leur imaginaire, leur drôlerie, leur gentillesse et leur générosité", comme il l'expliquait au Parisien Magazine en octobre 2015. Le plus âgé, Arthur H (52 ans), est né de sa relation avec l'ancienne attachée de presse Nicole Courtois. Elle est toujours restée dans l'ombre, c'était son métier. Dans son dernier album, Arthur H lui consacre La Boxeuse amoureuse, une chanson superbe au clip confrontant sur un ring l'ancienne étoile Marie-Agnès Gillot et Roschdy Zem.

Après Arthur, Jacques Higelin a eu Kên (46 ans), acteur et metteur en scène, dont la mère est Kuêlan Nguyen (inspiratrice du tube China Girl de David Bowie), et enfin la brillante petite dernière, Izïa. La jeune chanteuse et actrice est née en 1990. Sa mère, Aziza Zakine, était la danseuse et la choriste de Jacques Higelin avant de devenir sa compagne, puis sa dernière épouse en 2008.

Un père génial

Si Jacques Higelin ne manquait jamais de tendresse envers Izïa dans ses interviews, l'inverse a toujours été vrai. Combien de fois la jeune artiste a-t-elle confié à quel point il était "génial" de grandir avec un "père comme Jacques Higelin" ? Izïa a quitté l'école à 15 ans pour se consacrer à la musique, mais elle a su attendre avant de publier son premier album. Sur les bons conseils de sa mère : "Elle m'a toujours beaucoup entourée, racontait Izïa dans Libération en 2011. Elle est très fine et très intelligente. C'est elle qui a réussi à freiner les choses, attendre que je sois vraiment sur les rails pour faire mon premier album. Grâce à elle, je ne regrette pas ce disque." Ce premier essai a été salué par la critique et a remporté la Victoire de l'Album pop/rock de l'année 2010.

Izïa a rencontré le même succès avec son deuxième album, So Much Trouble. Puis, en 2012, sort son premier film, Mauvaise Fille, qui lui permet de décrocher un César. Dans Version Femina, en novembre 2012, la petite soeur d'Arthur et Kên racontait combien ses parents étaient fiers de la voir sur grand écran : "Ils en sont sortis en chialant ! Je les fais pleurer depuis que je suis née. Ma mère pleure dès qu'elle sort d'un concert, et mon père pareil. Il était bouleversé. Ils sont fiers, mais je pense qu'ils étaient au maximum de leur fierté quand je suis sortie du ventre de ma mère ! Ça n'est que du bonus. J'ai la chance d'avoir une famille aussi aimante."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Shakira sexy et décolletée, la bomba met le feu sur les Champs Elysées
Bono, Chevalier de la Légion d'Honneur, rock star et artiste peintre à ses heures perdues...
Janet tout sourire, malgré la tempête qui s'abat sur la famille Jackson