Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Obsèques de Charb : Fanfare et émouvants discours de Luz et Patrick Pelloux

Patrick Pelloux - Sorties des obsèques du dessinateur Charb (Stéphane Charbonnier) au parc des expositions à Pontoise (Val-d'Oise), le 16 janvier 2015. Il fait partie des 12 personnes tuées lors de l'attaque terroriste au siège de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.
40 photos
Lancer le diaporama
Patrick Pelloux - Sorties des obsèques du dessinateur Charb (Stéphane Charbonnier) au parc des expositions à Pontoise (Val-d'Oise), le 16 janvier 2015. Il fait partie des 12 personnes tuées lors de l'attaque terroriste au siège de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.

Fanfare, discours poignants et larmes... Après les obsèques de Cabu, Wolinski et Tignous, vendredi 16 janvier, les proches et admirateurs de Stéphane Charbonnier, dit Charb, tué lors du massacre de Charlie Hebdo le 7 janvier dernier, ont fait leurs adieux au dessinateur. Plusieurs centaines de personnes étaient présentes au parc des expositions de Pontoise (Val-d'Oise), où se déroulait la cérémonie.

La salle était grande, bondée et même agrémentée d'un écran géant tant ils étaient nombreux à vouloir honorer une dernière fois le dessinateur et rédacteur en chef de Charlie Hebdo. C'est au son de l'Internationale que le cercueil du caricaturiste, connu pour son engagement à gauche, est arrivé sur le lieu des obsèques. Si les membres de la famille du dessinateur, sa mère Denise, son père Michel ou encore son frère Laurent étaient présents, les amis et "survivants" de Charlie Hebdo, à l'instar de Mathieu Madénian, du médecin urgentiste Patrick Pelloux, ou encore de Luz, lequel a signé la caricature de Mahomet en une du dernier numéro du journal satirique, n'auraient raté pour rien au monde ce rassemblement.

"Charb, mon ami, mon frère, mon rédacteur en chef, mon copain de beuverie, mon compagnon de connerie, mon camarade de Charlie (...), tu détestais la guerre mais il fallait bien dessiner les hommes et les armes. Pour dessiner les cons, il fallait être très précis", a lancé Luz sous les applaudissements. "Je suis Charlie ? Prouvez-le. Prenez vos crayons, du papier, un scan, un ordinateur... Exprimez-vous en texte, en dessin, en vidéo, que sais-je ? Charb est Charlie, je suis Charlie. Vous êtes Charlie. Nous sommes Charlie et l'esprit de Charlie hebdo est vivant", a-t-il continué.

Dans un style différent, Patrick Pelloux a également rendu hommage à "son frère". Réalisant un discours avec en toile de fond l'accordéon de Christian Olivier des Têtes Raides, il a déclaré avec beaucoup d'émotion : "J'ai du mal à écrire ce texte sur toi mon Charb, mon chouchou, car le silence est assourdissant, le vide est encombrant, prenant toute la place. L'absence est devenue ma compagne (...) Il est très difficile de parler de lui au passé car Charb était dans ma vie comme la nécessité de l'eau, de l'air, de la douceur, du bonheur. J'ai perdu mon ombre, mon abri moral lorsque j'avais un désespoir épouvantable, une bouée lorsque j'étais submergé par un amour qui m'abandonnait." Et alors qu'une fanfare débarquait sur scène, le médecin et chroniqueur, en larmes, concluait : "Mon frère, tu me manques tout le temps. Donne-moi la force de voir le monde meilleur, de continuer. Mon Charb, comment écrire une fin à un tel discours ? A un début de combat qui a été engendré par des salauds ? Charb réponds moi un jour s'il te plait, juste une dernière fois."

Najat Vallaud-Belkacem, Christiane Taubira, Fleur Pellerin et Jean-Luc Mélenchon, lequel a salué Charb le poing levé, étaient également présent à la cérémonie. Comme prévu, la supposée compagne du dessinateur, Jeannette Bougrab, était absente. Suite aux déclarations du frère de Stéphane Charbonnier à l'AFP, lequel démentait "formellement l'engagement relationnel" entre Charb et elle, la femme politique n'a pas souhaité assiter aux obsèques.

Charb a été inhumé dans le plus stricte intimité au cimetière de Pontoise après la cérémonie.

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel