Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Philippe Manoeuvre : M6 "consternée" par Soan... Révélations

15 photos
Lancer le diaporama
Philippe Manoeuvre invité dans "On n'est pas couché", France 2, samedi 6 octobre 2018
Durant trois saisons, Philippe Manoeuvre a été juré de "Nouvelle Star". A l'époque, l'émission était diffusée sur M6 et selon le journaliste, la chaîne était loin d'être enchantée par la victoire de Soan lors de la saison 7, en 2009.

Invité dans On n'est pas couché samedi 6 octobre 2018, sur France 2, pour parler de son nouveau livre Rock, ma vie est un roman (aux éditions Harper Collins), sorti le 3 octobre 2018, Philippe Manoeuvre n'a pas échappé à une question sur ses années Nouvelle Star. L'occasion pour le journaliste de 64 ans de balancer sur les coulisses de l'émission.

De 2008 à 2010, l'ancien rédacteur en chef du magazine Rock & Folk a été membre du jury de l'émission diffusée à l'époque sur M6. Il siégeait aux côtés d'André Manoukian, Lio, Sinclair (puis Marco Prince qui l'a remplacé) afin de trouver LA nouvelle star de l'année qui aurait la chance de sortir un disque. En 2009 (saison 7), c'est Soan qui a été sacré pour le plus grand plaisir de Philippe Manoeuvre, mais pas celui de la sixième chaîne.

Pour eux, c'était la fin du monde. Un musicien du métro avait gagné la Nouvelle Star

"Merci de l'avoir invité souvent, vous avez été le seul à le soutenir. C'est une personnalité forte. Il a refusé d'aller chez Jean-Marc Morandini le lendemain de la victoire. La chaîne, M6 pour ne pas la nommer, était consternée. Pour eux, c'était la fin du monde. Un musicien du métro avait gagné la Nouvelle Star. Qu'est ce qui allait se passer ? Quelle image ça allait donner de la chaîne ? C'était trop politique", a-t-il confié. Philippe Manoeuvre a ensuite expliqué que s'il s'est amusé lors de sa première saison dans Nouvelle Star, les deux suivantes n'étaient pas réellement une partie de plaisir.

Ce n'est pas la première fois que l'ancien chroniqueur de France Inter n'est pas tendre avec le show musical. "Le but de cette émission, c'est quoi ? Tout le monde vous dira que c'est trouver des chanteurs... Pas du tout ! Ce sont des émissions qui sont des magnets à publicité. On voit des publicités pour des gels pour les cheveux, pour des produits anti-acné, des publicités de d'jeun's", a confié l'homme aux lunettes sur les ondes d'Europe 1, en octobre dernier.

Il a ensuite assuré que la production avait parfois des stratégies pour évincer un candidat ou que de nombreuses personnes n'hésitaient pas à interférer pour mettre en avant l'un des participants : "Il y aurait un livre à écrire sur les embrouilles, les combinaisons, le nombre de gens qui essayent d'interférer. Ça va de la maison de disques future en passant par la maison de télévision, les gens qui choisissent les morceaux (...). Il y a des gens qui sont spécialisés : s'ils n'aiment pas un candidat, ils lui font chanter une certaine chanson d'AC/DC, nommée High­way to Hell, qui fait que le mec est éliminé le soir même. C'est des trucs que tout le monde connaît."

Du côté des audiences, 928 000 téléspectateurs étaient devant leur petit écran hier soir pour suivre On n'est pas couché, soit 18% de part de marché.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel