Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Philippe Risoli et 'Cuitas les bananas': L'origine secrète de sa chanson révélée

Philippe Risoli, c'est le TF1 des années 90, Le Juste Prix, Le Millionnaire, un lancer de micro mais aussi une chanson culte : Cuitas les bananas. Un chef-d'oeuvre kitsch qui avait fait beaucoup rire à l'époque, en 2001, mais qui cache en fait une signification un peu moins amusante. Presque quinze plus tard, l'animateur révèle en effet qu'elle a été inspirée par un "coup de blues" après l'arrêt d'une émission...

Mais de quoi peut bien parler Philippe Risoli dans Cuitas les bananas ? Beaucoup se sont bien entendu déjà posé la question avant qu'un internaute de 20minutes.fr n'interroge l'animateur lui-même lors d'un chat, jeudi 26 février : "Dans Cuitas les bana­nas, que veut dire 'T'as les boules, pas la frite, t'as les abeilles' ?", demande-t-il. Réponse : "J'ai écrit paroles et musique des bana­nas le soir de l'ar­rêt du Millionnaire. D'où l'allusion aux pata­tos (100 patates !). Le 't'as les boules, pas la frite, t'as les abeilles' est rela­tif au petit coup de blues que j'ai eu le soir de l'ar­rêt de cette émis­sion pour laquelle j'avais beau­coup d'af­fec­tion. Et le regret de quit­ter une équipe avec laquelle je travaillais depuis dix ans", a poursuivi l'ancienne star de TF1.

Autre regret pour Philippe Risoli, les arrangements apportés à sa chanson figurant sur un album intitulé Autrement. Cible de nombreuses moqueries à l'époque, l'animateur vu récemment sur Gulli et toujours au théâtre dans Piège à Matignon avec Nathalie Marquay avait imaginé une toute autre ambiance musicale pour Cuitas les bananas. "C'est une chanson qui doit norma­le­ment être jouée en guitare acous­tique. Dans une ambiance très diffé­rente de la version que vous connais­sez. (...) Les bana­nas n'étaient pas prédis­po­sées à être mises en avant. Ce fut un souhait de la maison de disques qui a pris en main les arran­ge­ments, fina­le­ment assez éloi­gnés de mon univers musi­cal", confie-t-il. Mais plus de dix ans après, on en parle encore et c'est peut-être le principal...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel