Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prince Andrew : Le duc d'York en a marre des selfies... mais s'incruste dessus !

Andrew d'York en mode photobomb ! Tina Daheley, de BBC Radio 1, a rencontré le prince Andrew, duc d'York, pour l'émission  Newsbeat  afin de parler de son projet Idea Award
11 photos
Lancer le diaporama
Andrew d'York en mode photobomb ! Tina Daheley, de BBC Radio 1, a rencontré le prince Andrew, duc d'York, pour l'émission Newsbeat afin de parler de son projet Idea Award

Le prince Andrew est un homme indéniablement sympathique, mais plein de contradictions... Si le duc d'York s'est mis à la page côté existence 2.0, ouvrant compte Twitter et page Facebook pour relayer ses activités, il vient de pourfendre - plutôt à raison, d'ailleurs - la mode du selfie, quelques mois après y avoir sacrifié. Ce qui ne l'a pas empêché de se faire plaisir en jouant les "photobombers" !

Cette semaine, le prince Andrew, troisième enfant de la reine Elizabeth II et du duc d'Edimbourg, recevait à Buckingham Palace à l'heure du déjeuner dans le cadre de la cérémonie de remise des iDEA Awards, prix récompensant les jeunes entrepreneurs du monde numérique. A cette occasion, le père des princesses Beatrice et Eugenie accordait une interview à la jeune Tina Daheley, journaliste de BBC Radio 1, venu le rencontrer pour l'émission Newsbeat.

Au cours de leur entretien (visible dans notre player) face-à-face, l'ancien ambassadeur commercial de la Grande-Bretagne, évincé de sa mission suite à diverses controverses, s'est insurgé contre la manie du selfie (ou, plus généralement, de la photo systématique) qui transforme les foules en armées d'écrans lors de ses missions officielles : "Vous vous retrouvez en face d'un iPad au lieu d'un visage, c'est déconcertant, cette nouvelle réalité", déplore-t-il, constatant qu'il devient dès lors impossible d'entrer en relation avec le public. Pour autant, le prince Andrew, 54 ans, n'est pas ennemi du progrès technologique (il n'aurait pas remis les iDEA Awards, sinon !), ni du selfie, selon les circonstances : en avril dernier, lors d'un rendez-vous similaire (le concours Pitch@Palace ouvert aux jeunes entrepreneurs et étudiants britanniques) au palais St James, il s'adonnait avec plaisir à cette mode de l'autoportrait et publiait le résultat sur son compte Twitter officiel.

Et en matière de pratiques à la mode et de buzz, il a fait fort en s'amusant à photobomber une photo de Tina Denahey ! Excitée par sa mission à Buckingham, la jeune journaliste avait annoncé via Twitter, sur la route du palais, des "selfies à venir". Quelques minutes plus tard, elle ne manquait pas de s'exécuter dans l'un des salons de la résidence royale... sans s'apercevoir que le prince Andrew s'était malicieusement incrusté derrière elle, souriant benoîtement ! Après coup, elle s'en réjouissait sur le réseau social, vite retweetée par le duc d'York, qui écrivait en commentaire : "Oups, désolé !"

Un bel exemple de photobomb royal, à ranger avec celui, explosif, du prince Harry, et celui, inattendu, de la reine Elizabeth II lors des Jeux du Commonwealth qu'accueillait l'été dernier la magnifique Glasgow.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel