Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prince Harry: En larmes, devant Meghan, il étreint la mère d'un camarade suicidé

Le prince Harry, debout au centre, et l'adjudant Nathan Hunt, accroupi à droite, le 27 février 2008 dans la province du Hellmand en Afghanistan lors d'une mission de reconnaissance. © John Stillwell/PA Wire/Abacapress.com
12 photos
Lancer le diaporama
Le prince Harry, debout au centre, et l'adjudant Nathan Hunt, accroupi à droite, le 27 février 2008 dans la province du Hellmand en Afghanistan lors d'une mission de reconnaissance. © John Stillwell/PA Wire/Abacapress.com
Huit mois après le suicide de Nathan Hunt, qui souffrait du syndrome de stress post-traumatique, le prince Harry rencontrait les parents de son ancien camarade dans l'armée au cours d'une soirée au profit d'associations soutenant les blessés de guerre et Heads Together, initiative royale en faveur de la santé mentale. Un moment très émouvant.

S'il a fini par se résoudre à embrasser, bien aidé désormais par sa femme Meghan, la carrière royale qui le demandait au côté de son frère aîné appelé à un jour régner, le prince Harry garde un attachement profond et un dévouement sans borne pour l'armée britannique, au sein de laquelle il a servi pendant dix ans. Tandis qu'il entretient ce lien extrêmement fort à travers ses activités officielles, aussi bien par le biais de ses nombreux patronages d'associations de soutien aux personnels militaires qu'avec des initiatives aussi impactantes que les Invictus Games (qu'il a créés pour favoriser la reconnaissance de l'héroïsme des blessés de guerre), le prince de 33 ans a aussi conservé des souvenirs intimes puissants de ces années de camaraderie.

À lire aussi

Des souvenirs qui ont rejailli sous la forme de larmes lorsqu'Harry, cette semaine, s'est trouvé face à la mère d'un ancien frère d'armes qui a mis fin à ses jours en janvier dernier, Nathan Hunt. L'adjudant Hunt et celui qui à l'époque n'était encore que le sous-lieutenant Wales (il avait été promu quelques semaines plus tard au grade de lieutenant, puis en 2011 à celui de capitaine, auquel il a fini sa carrière militaire) avaient été déployés ensemble dans la province du Helmand en Afghanistan au début de l'année 2008, au sein d'une même unité de reconnaissance. En janvier 2018, Nathan Hunt, qui souffrait d'un trouble de stress post-traumatique et vivait depuis des années des nuits peuplées de cauchemars, s'est suicidé par pendaison.

C'est donc avec énormément d'émotion que le duc de Sussex, lequel avait connu par la suite (fin 2012) une seconde campagne en Afghanistan à bord d'un hélicoptère d'attaque Apache, a rencontré jeudi 6 septembre 2018 les parents de son regretté camarade lors du concert caritatif 100 Days To Peace, une soirée commémorant au Westminster Central Hall les cent derniers jours de la Première Guerre mondiale à laquelle il assistait avec son épouse la duchesse Meghan de Sussex, superbe en Jason Wu.

Harry m'a prise direct dans ses bras

Mark Nicol, journaliste spécialisé dans les questions militaires pour le Daily Mail, raconte la scène, décrivant comment le prince Harry a spontanément pris dans ses bras la mère de Nathan, laissant couler quelques larmes au passage, et combien Meghan et lui étaient émus en écoutant son mari et elle leur parler de leur fils. "Harry m'a fait un câlin dès qu'il m'a vue, exactement comme Nathan le faisait, a confié Maria Hunt. J'avais passé une semaine à m'entraîner à m'incliner, mais il ne m'en a même pas laissé le temps. Il m'a directement attirée dans ses bras. Quand j'ai levé les yeux, Harry avait une larme sur la joue. C'était très émouvant, car il connaissait si bien mon fils. Ils ont vécu beaucoup de choses ensemble. Il était tellement chaleureux et attentionné, tout comme Meghan. Derek [son mari, NDLR] et moi, bien sûr, portons toujours le deuil de Nathan, mais j'ai vraiment eu la sensation qu'Harry et Meghan comprennent ce que nous endurons et ça compte énormément pour nous. Harry s'est rappelé le sens de l'humour de Nathan et a loué son professionnalisme. Nathan a découvert plein de bombes posées par les talibans, n'importe laquelle d'entre elles aurait pu tuer Harry." Vite rapatrié lorsque sa couverture avait été éventée par des médias, le fils du prince Charles était une cible prioritaire toute désignée pour l'ennemi.

Le suicide de Nathan Hunt a dû particulièrement bouleverser le prince Harry, non seulement en raison de leurs états de service communs et de son attachement au corps militaire, mais aussi en raison de son engagement, avec William, Kate et Meghan, dans la grande cause de la santé mentale via leur initiative Heads Together.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Kate Middleton, les looks de la princesse la plus stylée !
Kim Kardashian et Kanye West : leur folle virée au volant d'un bolide
Brad et Angelina, amoureux comme au premier jour pour un dîner avec Clint Eastwood et Mick Jagger
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel